Liens utiles

Encyclopédie

Traducteur Al Bhed

Normal

Al Bhed


• Les races de Spira

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Compendium :: • Création de personnage

avatar

Points de rang : 28



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Sin

We called it Sin

le Lun 13 Mar 2017 - 21:00

 

• D’OÙ VIENS-TU ? •


 


• Les Humains

Les humains composent la grande majorité de la population de Spira. Leur apparence est très variable puisque la race humaine est répartie entre des îles et des villes plus continentales de Spira.
C’est un peuple avec une culture riche et ils sont les principaux adeptes de Yevon. La plupart des humains sont pieux et croient avec ferveur aux préceptes de la religion qui organise leurs vies et ce peu importe leurs origines.

Trivia :

○ On notera une différence de dialecte entre les villages des îles et les villes situées sur les Terres, notamment au niveau des termes employées pour la magie : Un apprenti mage de Bevelle ou de Luca utilisera des prononciations plus “scientifiques” et “civilisées” ( tel que Brasier+ ou BrasierX) alors que les apprentis mages venant des îles auront tendance à employer une langue plus ancienne pour lancer leurs sorts ( Brasierga ; Brasieraja)

○ Les tournoi de Blitzball de Luca, sont les seuls moment où Yevon autorise l’utilisation des machines. Les noms des équipes humaines sont : Besaid Aurochs ; Kilika Beast et Luca Goers.

○ Certains humains sont doués naturellement en magie tandis que d’autres ne possèdent pas cette affinité.

○ La plupart des Invokeurs connus sont des humains, mais ils font aussi de bon Gardiens.

○ Les humains, bien que pouvant se reproduire avec les autres humanoïdes de Spira (Al-Bheds, Guado) ne sont pas très ouverts aux mélanges des races. Les enfants issus de mariages “insolites” sont souvent rejetés par leurs pairs.


• Les Al-Bheds :

Les Al Bheds sont des humanoïdes, vivant à l'écart de la société de Spira, dont ils ne représentent qu’une dizaine de pourcent. Bien que très similaires aux humains en terme d’apparence, ils se distinguent par leur chevelure aux nuances blondes ou rousses - et ce quelque soit la couleur de leur peau,  ainsi que par leurs yeux verts à la pupille en forme d'un tourbillon.

Ce peuple est tributaire d’un lourd passé. Lors de la grande destruction des Cités-machines par Sin, il y a 1000 ans, le territoire Al-Bhed a été rayé de la carte et son peuple éparpillé dans tout Spira.
Souvent rejetés et persécutés tout au long de l’histoire, les Al-Bheds restent très secrets vis à vis des autres races et ne se mélangent pas vraiment aux autres populations de ce monde. Cependant, les rares qui ont eut la chance d’être acceptées par ce peuple le décrivent comme étant  jovial, excentrique voir même enfantin.

Trivia :
○ Les Al-Bheds, contrairement aux humains, ne suivent pas les préceptes de Yevon et ont choisi de vivre une vie d’hérétiques en utilisant quotidiennement les machines antiques que la religion de Spira prohibe. Nombre de ces machines étant englouties, ils sont devenus experts en plongée sous-marine. Très à l’aise sous l’eau et peuvent rester très longtemps sous la surface sans respirer.

○ Ils parlent la langue commune mais également la langue de leur peuple que peu de gens à part eux comprennent.
(Vous pourrez-vous amusez à écrire en al-bhed grâce à des traducteurs. Ça tombe bien, il y en a un dans la sidebar du forum, à gauche ! Attention toutefois à ne pas traduire les noms propres. Par exemple, Jean-Yves s'appellera toujours Jean-Yves en Al Bhed)

○ A moins d’être Gardien d’un Invokeur, les Al-Bheds n’ont pas le droit d’entrer dans les temples de Yevon.

○ La plupart des Al-Bheds évitent soigneusement l'Au-delà et refusent d'y entrer.

○ Les comptoirs Al-Bhed, présents un peu partout dans le monde de Spira n'existent pas encore ! Rin, l'entrepreneur n'est pas encore né ! ;3

○ Les grands tournoi de Blitzball de Luca, sont une des rares occasions, qui poussent les Al-Bheds à se mélanger au reste de la population. Leur équipe de Blitzball s’appelle les Al-Bheds Psyches.


• Les Ronsos :

Les Ronsos, sont des êtres anthropomorphiques à l'apparence féline arborant une fourrure soyeuse et pour les mâles, une crinière. Ils vivent au pied du Mont Gagazet qu’ils considèrent comme une terre sacrée. C’est également la dernière étape avant de rejoindre les ruines de la ville de Zanarkand, but de tout pèlerinage d’Invokeur. Les Ronsos sont dirigés par un Ancien, élu par ses pairs; ce dernier est également le chef spirituel de la tribu, le peuple s’étant converti quelques années plus tôt au Yevonisme.
Il est plutôt rare de croiser des Ronsos hors de leur territoire neigeux et seule leur équipe de Blitzball, les Ronso Fangs, reste à Luca toute l’année.

Leur apparence peut facilement effrayer les personnes qui les croisent : Ils sont très grands et massifs et dépassent facilement les humains de deux ou trois têtes. La vie rude qu’ils mènent dans le froid de la montagne a forgé leurs corps, les rendant aussi souples que musclés.

Trivia :
○ Ils parlent dans la même langue que les humains, mais sans utiliser de pronoms, ce qui rend parfois la compréhension un peu difficile.

○ Les Ronsos sont de très mauvais nageurs.

○ La force brute est quelque-chose de réellement importante dans la vie des Ronsos, qui se défient en permanence. Ainsi, il y a très peu de mages ou d’Invokeur venant de cette tribu; ce n’est cependant pas impossible.

○ Les Ronsos vivent plus longtemps que les humains et peuvent vivre convenablement un peu plus d’une centaine d’année.


• Les Guados :

Les Guados sont une race humanoïde vivant presque exclusivement dans leur cité, Guadosalam. Élancés de corps, avec un profil presque elfique, leurs cheveux, ressemblent de loin à des branche d’arbre, hirsutes et bouclés. Ils possèdent des oreilles pointues, de longs bras aux mains fines avec de longs ongles. Les veines de leur corps sont presque apparentes tant leur peau est fine, ils arborent un teint pâle, souvent teinté de nuances de verts.

Le peuple Guados, bien qu’ayant connaissance de Yevon, ne s’intéresse pas réellement à la religion, préférant être en communion avec la nature et le flux de l’existence. Ils respectent néanmoins une grande partie des préceptes de l'église. Bâtie dans un arbre, Guadosalam est la porte d’entrée vers l'Au-delà. Ce qui confère à ce peuple la responsabilité de protéger cet endroit mais également le don de sentir la mort, leur permettant de détecter les errants.  
Secrets et mystérieux, les Guados explorent rarement le monde, préférant vivre paisiblement dans le cité. Ils ne s’intéressent que très peu aux histoires de Spira.

Trivia :
○ Depuis quelques temps, certains Guados s’intéressent à la culture Yevonite et rejoignent la capitale de Spira, Bevelle, pour recevoir un enseignement religieux.

○ On dit que les Guados sont d’excellents mages mais aussi des guerriers très agiles.

○ Deux fois plus rapides que les humains, ils courent particulièrement vite et sont également de très bon nageur, leur équipe de Blitzball les Guado Glories, est une équipe qu’il ne faut pas sous-estimer.

○ Les Guados vivent un peu plus longtemps que les humains, mais paradoxalement, ils sont beaucoup plus fragiles qu’eux.


 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Compendium :: • Création de personnage

avatar

Points de rang : 28



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Sin

We called it Sin

le Lun 13 Mar 2017 - 21:03

 

• NON-JOUABLE •



• Les Hypellos

Les Hypellos sont de petits êtres de couleur bleue, ressemblant à des batraciens. Inoffensifs, ils vivent un peu partout sur Spira, cependant on les trouve principalement sur les rives du fleuve Sélénos. Là, ils tiennent des commerces et surtout, s’occupent de faire traverser le fleuve aux gens, contre argent sonnant et trébuchant, en utilisant des shoopufs (un grand animal ressemblant à un éléphant, de couleur bleue et à la trompe légèrement enroulée comme un papillon). Ils parlent la langue commune en zozotant, mais il ne vaut mieux pas se moquer d’eux sous peine de voir les prix augmenter dans toutes les boutiques tenues par un Hypellos
Ils pourraient faire d'excellents joueurs de blitzball du fait de leurs grandes capacités aquatiques, cependant aucun n'a accepté de contrat à ce jour.


• Les Mogs

Petites boules de poil au ventre dodu, les Mogs sont des créatures pacifiques qui n’ont pour but dans la vie que de collecter des objets et autres trésors. Agacé par les multiples vols, les populations de Spira se sont mises d’accord pour le confier le rôle de postier afin que ce petit manège cesse. Depuis ils se sont parfaitement intégré à la société.
Les Mogs ne sont normalement pas présent dans Final Fantasy X, néanmoins, nous voulions faire un petit clin d’œil à ces mascottes emblématiques et quoi de mieux que le neuvième épisode de la série pour se faire ?


• Les Peru-Peru

Mystérieuse race de marchand, à l’âge adulte, ils ne sont pas plus grand qu’un enfant de 12 ans. Ils cachent leurs visages avec un chapeau ainsi qu’un masque en forme de bec d’oiseau. C’est un peuple discret, qui s’occupe d’avantage du transport de marchandise que de la guerre contre Sin.


• Les Esprits

Esprits gardiens de la forêt de Macalania, ce sont des êtres mi-animaux mi-instrument de musique. Joyeux et talentueux, ils n’hésitent pas à voyager hors de la forêt de glace pour donner du baume au coeur de tout Spira grâce à leur musique.


 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Compendium :: • Création de personnage

avatar

Points de rang : 28



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Sin

We called it Sin

le Mar 14 Mar 2017 - 10:28

 

• LE PHÉNOMÈNE DES ERRANTS •



Renoncer à la vie n’est pas toujours facile. Surtout lorsque l’on a encore tant de choses à accomplir et des promesses à honorer. Les Errants sont des personnes décédées, mais quelque chose les retient sur Spira. Contrairement aux monstres, ils ne sont pas emplis de haine et ne deviennent pas des abominations : ils conservent leurs corps et continuent de vivre, de vieillir, jusqu’à ce qu’ils soient prêts.
Si un Invokeur effectue une Cérémonie de l’Accompagnement près d’eux, leurs âmes seront guidées vers le repos éternel.
Ils fuient l’Au-delà dans lequel ils pourraient se retrouver piégés. Ce phénomène touche toutes les races de Spira.

Si vous souhaitez jouer un Errant, sachez que cela est possible. Construisez votre fiche comme-ci le personnage était vivant en glissant subtilement une blessure ou un événement où il aurait pu y laisser sa peau. Vous n’aurez qu'à envoyer un MP à l’équipe administrative pour être recensé en tant qu’Errant.


 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Compendium :: • Création de personnage

avatar

Points de rang : 28



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Sin

We called it Sin

le Jeu 30 Mar 2017 - 11:45

 

• ÊTRE UN RÊVE DE PRIANT •


Si vous n'avez pas jouer à Final Fantasy X, que vous voulez y jouer, ne lisez pas ce qui suit en spoiler !: )

Spoiler:
Les personnages comme Tidus, des rêves de Priants, sont tout à fait jouables. Ces personnes sont issues de la Zanarkand que les Priants ont crées lorsque L'Invokeur Yu Yevon a prit la décision de créer Sin. Cette Zanarkand rêvée est une reproduction de la métropole de Zanarkand avant sa destruction, créée directement à partir des souvenirs de ses anciens habitants; Ses bâtiments, ses citoyens et son mode de vie sont reproduits à partir des mémoires des priants pour exister éternellement sans l'ombre de la guerre avec Bevelle.
Cette réalité n'est rien d'autre qu'une grande chimère, au même titre que le Valefor, Ifrit et Shiva... Les priants invoquant cette parenthèse de réalité sont encastrés dans une des falaises du mont Gagazet.

Malgré les pratiques ancestrales qui avait lieu à Zanarkand tel que les cérémonies d'accompagnements, l'invocation et l'existence des Priants, la Zanarkand Rêvée n'a aucune trace de ces pratiques. Le seul lien commun entre le rêve et la réalité est le Blitzball. Cette bulle de rêve se situe près de ruines antiques du temple de Baaj où aucune chimère ne repose pour l'instant.

Mais qu'est-ce qu'un rêve de priant ? Les rêves n'ont pas consciences de leur situation et vivent paisiblement comme ci de rien n'était à l'intérieur de cette ville fantôme invisible aux yeux des habitants de Spira. Les rêves ont une forme physique comme toute création des priants et peuvent évoluer normalement sur Spira : ils auront néanmoins l'impression d'avoir fait un voyage dans le temps de 900 ans en avant !

Un Rêve peut s'échapper de son illusion par plusieurs moyens : le plus évident étant de s'éloigner au large de la ville, qui, contrairement à la vraie Zanarkand est au milieu d'un océan.
Via une attaque de Sin : ce dernier peut choisir de transposé un rêve d'un endroit à un autre.


Si vous souhaitez jouer un Rêve de Priant, construisez votre fiche comme-ci le personnage était atteint du Mal de Sin (des troubles de la mémoire dû à une trop grande proximité avec la bête) et commencer votre récit juste après que votre personnage se soit rendu compte qu'il/elle est amnésique. Vous n'aurez qu'a envoyer un MP à l'équipe administrative pour raconter votre vraie histoire et être recensé en tant que Rêve !


 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Compendium :: • Création de personnage



Sorts & compétences

Contenu sponsorisé

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Compendium :: • Création de personnage