Liens utiles

Encyclopédie

Traducteur Al Bhed

Normal

Al Bhed


Daiki - Un nouvel Invokeur est né.

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Mage rouge

Points de rang : 170



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Daiki

Invokeur

le Lun 29 Mai 2017 - 5:58



Daiki






Etat civil


Surnom(s) : Aiki


Race : Humain


Âge : 15 ans


Place dans la société : Jeune Invokeur


Groupe : Invokeur




Physique


Couleur de peau : Blanche pâle


Taille/Poids : 1m52/38 kg


Couleur/Longueur des cheveux : Noir/ Mi-long


Couleur des yeux : Noir




Signe(s) distinctif(s) : Daiki porte toujours son grand manteau noir.
Il affiche un faciès neutre et sûr de lui.




Prendre les armes


Classe : Mage Rouge




Armement : Bâton d'invokeur:
L'arme de Daiki est un peu plus petite que lui. Celui-ci a une forme irrégulière des bâtons classique, mais est aussi utile. Elle est faites d'un bois léger, facile à manier et est de couleur bleu-marin. Les extrémités du bâton sont chacune recourbées pour se resserrer autour d'une pierre azure éclatante. Bien qu'il s'agit d'un simple bâton il serait bien fou de le sous-estimer.




Caractère





  • Courageux

  • Déterminé

  • Optimiste

  • Intrépide

  • Ambitieux





  • Maque d'expérience

  • Distrait

  • Méfiant

  • Obstiné

  • Impatient





Daiki est un jeune garçon vif d'esprit. Il a été élevé, depuis son plus jeune âge, dans le but d'acquérir précocement les connaissances dont dispose Yevon. Le jeune garçon est très alerte pour son âge et apprend particulièrement rapidement. Malgré son talent, celui-ci reste jeune et constamment en apprentissage sur le monde et sur lui-même. Daiki a un tempérament doux et parle peu. Comme nous lui avons appris, '' Nous sommes au service du peuple, nous devons toujours rester attentifs aux citoyens de Spira''. Bien que Daiki soit encore jeune, celui-ci démontre de la détermination, beaucoup d'optimisme et de l'ambition, face à la mission qu'il s'est donnée: sauvez à son tour Spira !''. Bien sûr, plusieurs le décrivent comme étant obstiné, impatient et distrait pour l'énorme mission qu'est d'apporter à Spira une prochaine félicitée. Malgré son manque d'expérience et son bas âge, Daiki n'est pas moins sûr que lui aussi est capable d'apporter ce que le peuple de Spira espère tant... Une prochaine félicitée. Cependant, le jeune garçon reste méfiant et sur ses gardes. Il est peut-être jeune, mais il n'est pas dupe ! La confiance ne se donne pas à la première venue. La confiance se gagne comme lui dirait son père. Trace ta voie, ton chemin lui répète sa mère, lors de ses nombreuses séances d'apprentissage au temple.

Histoire





[0 an----- -La naissance;]

- Félicitations ! C'est un petit garçon et il est en bonne santé !
L'enfant pleure à pleins poumons et le prêtre dépose l'enfant sur sa mère.
- Yevon est loué! Bonjour toi, je suis ta maman.  
Son père lui caresse le front.
- et moi ton papa!

Un autre petit garçon de 5 ans entra rapidement dans la salle.
- Il est arrivé ! Salut, moi c'est Alec ton grand frère.

Le jeune garçon se met sur la pointe des pieds et embrasse brusquement son petit frère sur le front.
- soit plus délicat Alec, lui demanda sa mère.
-Oops... Désoler bé...bé... Au fait, quel est le nom de mon petit frère ?

Les deux parents se regardèrent et, en même temps, lui dirent:
- Daiki...

-Ohhh Daiki! Alors pour moi ce sera Aiki.
Toute la famille était marquée et heureuse par ce nouveau venu dans la famille. Le bébé afficha un léger sourire et tous se reposèrent, après cette journée émouvante.

7 ans plus tard (7 ans)---- Le disciple de Yevon;

- Daiki, nous devons aller au temple mon chéri, ton père y est déjà !
- Oui mère, juste une minute.
- N’oublie pas d’apporter ton matériel.
- Je l'ai, je suis prêt.

La mère prit la main du jeune garçon et se dirigea vers le grand temple de Bevelle.
Une fois devant celui-ci, la mère et le fils firent un signe de prière, avant d'entrer dans ce lieu sacré. La femme lui chuchote à l'oreille.

-Va rejoindre tes professeurs, travaille fort et soit bien élever.
-Oui, mère.


La femme l'embrasse sur le front et se dirige vers les autres prêtres du temple.

Le garçon alla rejoindre vite ses professeurs. Pendant de longues heures, Daiki et quelques autres apprentis plus vieux que lui travaillaient sans relâche pour apprendre les préceptes de Yevon. Les journées se faisaient longues, mais très enrichissantes pour le jeune garçon. Les jours se ressemblaient et Daiki travaillait très fort et avec acharnement au temple, il priait et priait dans le but que ses prières soient entendues. Il voulait avant tout être un bon disciple, mais avait aussi une ambition plus personnelle... devenir Invokeur.

[3 ans plus tard (10 ans)----L'élève]

Les journées passaient, mais ne se ressemblaient pas. Daiki n'avait pas abandonné l'idée d'être un disciple de Yevon et travaillait du mieux qu'il put pour arriver à son but. Ses parents étaient fiers de lui, mais trouvaient qu'il en faisait trop pour son âge. Le jeune garçon n'avait pas d'ami et passait ses journées entières avec des adultes dans le temple. Si Daiki n'était pas au temple, il était à la maison pour aider aux tâches domestiques. Son frère, quant à lui, était fâché de la situation. Il répétait souvent à son frère qu'il devrait profiter de la vie au lieu de prier et d'espérer entrer dans les rangs des Yevonistes. Son frère avait un mépris pour Yevon, depuis un moment. Peut-être parce qu'il voyait sa famille dévouer à la religion, au point de se négliger en tant que personne, et d'être seulement au service des autres. "Quel gâchis" répéta Alec à son frère. Tu pourrais tellement faire plus, lui disait-il. Bien que les frères étaient d'avis différent, leur innocence et leurs cœurs se rejoignaient à travers leurs rires et à travers leur complicité d'antan.

[2 ans plus tard (12 ans)---fin de la théorie]

La lueur dans les yeux du garçon n'avait jamais disparu, il s'approchait de son objectif. Daiki se faisait connaitre par les prêtres et les personnes du temple de Bevelle, par son apprentissage précoce et ses compétences au sein du temple. Maintenant, les bases de la magie noire et de la magie blanche pouvaient lui être enseignées. Le garçon se fit une joie de pouvoir enfin toucher à de la pratique; enfin son talent était reconnu au point d'avoir de l'enseignement plus spécifique. C'est alors que le garçon parla aux prêtres et à ses aînés de son désir de devenir Invokeur. Plusieurs d'entre eux voyaient le talent du garçon, mais, de vouloir devenir Invokeur aussi jeune, c'était de la folie. Après de nombreuses discussions entre eux, ils acceptèrent.

Cependant, le jeune garçon voulut garder cette formation secrète auprès de sa famille. Le moment venu, il viendrait à leur dire, mais pour l’instant un grand travail devrait être fait. Daiki était heureux et impliqué au sein de l'Église et de sa formation. Cependant, le bonheur d'un fit le malheur de certains. Son frère le réprimandait plus souvent et sur tout. Il vit le talent de son jeune frère avec une religion qu'il détestait. Les tensions se faisaient, malheureusement, sentir au sein de la famille. Alec était perçu comme le rebelle, le ''non-conformiste'', comme dirait son père. Ses parents ne savaient que faire de sa fermeture d'esprit et de sa haine envers la religion. Daiki essaya à de nombreuses reprises de donner la chance à son frère d'ouvrir son cœur à lui, mais malgré ça.. Celui-ci se faisait sentir, à chaque fois, rigide et dur.

Les jours passaient et l’apprenti travaillait très fort pour rendre ses maîtres fiers de lui. L'élève remarqua une nouvelle présence dans le temple, une nouvelle moine guerrière. Celle-ci se nommait Jia et était, malgré sa récente arrivée, déjà respectée de tous. Cette nouvelle femme attira l'attention du jeune garçon. Non pas pour son charme et son extravagance, mais bien pour ses compétences et son assurance. Daiki continua d'observer la jeune femme de loin pendant quelques jours avant d'allez se présenter à la jeune femme.

Daiki s'approcha de la dame et pria devant elle
-Bonjour mademoiselle Jia, mon nom est Daiki, pardonnez-moi pour ma présentation tardive. Je tenais à me présenter formellement à vous.

- Vous présentez à moi ? Mais que me vaut cet honneur ?
Le jeune homme rougit ne sachant trop quoi répondre
- Eh bien, j'ai entendu de mes supérieurs que vous aviez fait de nombreux voyages à travers Spira et que vous aviez appris beaucoup de ceux-ci.


le garçon lui fit un sourire
-Je dois avouer que cela doit être grandiose de voyager comme vous l'avez fait et apprendre autant de chose.
-Oui, en effet, ces voyages m'ont apporter beaucoup; tellement que me voici maintenant dans le plus important des temples,avec pour mission d'y protéger ses habitants. Mais, dit-moi donc, pourquoi un tel intérêt pour mes voyages ?

Daiki la regardait dans les yeux le sourire aux lèvres
-Car tout comme vous mademoiselle Jia, je compte protéger les citoyens de Spira, leur apporter ce que chacun d'eux mérite plus que tout au monde: une féliciter.
-Oh...une féliciter ? N'es-tu pas un peu jeune, pour ça ? Tu as toute la vie devant toi, après tout. Pourquoi est-ce qu'une jeune pousse comme toi voudrait écourter sa propre vie ?

Le garçon garda le sourire au visage
-Oui, je suis jeune. Je ne peux dire le contraire, mais vous savez, des enfants encore plus jeunes que moi perdent leurs parents, leur famille et très souvent leur vie à cause de ce fléau...

Le garçon baissa la tête
- Écourter ma vie ? Je préfère dire investir ! Vous savez en apportant la féliciter peut-être que ce sera la bonne. Peut-être que Sin ne reviendra jamais hanter nos rêves et nos familles. Vous y avez pensé ? Car moi j'y pense à chaque prière...!


À ce moment, le silence régnait entre les deux personnes. Non pas un silence de malaise, mais bien un silence de complicité. Un silence qui en dit beaucoup. Depuis, ce jour, Jia et Daiki devinrent peu à peu des amis, peut-être au point de faire voyage ensemble, un de ces jours.

[3 ans plus tard (15 ans)----l’apprenti]

Nous y voilà l'enseignement terminé et intégré. Daiki n'avait jamais parlé de son désir de devenir Invokeur à sa famille. L'enfant avait enfin atteint le moment décisif de son entrainement. Maintenant, la suite lui appartenait. Mais la suite, il la connaissait déjà. Annoncer à sa famille son désir de vouloir devenir l'un des sauveurs de Spira, l'espoir de Spira. Au péril de sa propre vie. C'est la voie qu'il a toujours envisager et n'a jamais dérogé de celle-ci. Un sourire était affiché sur son visage, il avait en main une partie de la clé pour donner à Spira la joie qu'elle méritait. Ce soir-là, le jeune garçon rentra à la maison et soupa avec sa famille. Daiki leva sa tête et regarda chacun des membres de sa famille.

-Je souhaite devenir Invokeur.
Tout le monde arrêta de manger et regarda Daiki. Sa mère s'exclama
- Daiki, c'est beaucoup de travail et d'étude. Tu devrais peut-être y songer d'avantage.

Le jeune garçon regarda la table
-À vrai dire, j'ai déjà fait l'entrainement.


La famille était sous le choc.
-Comment ça tu as déjà fait l'entrainement ? Cela demande des années.

-J'en conviens. J'ai demandé au temple de me prendre comme apprenti et ils ont acceptés.
La mère fondit en larme.
- Mon enfant, tu es conscient du destin que tu as choisi ?
Daiki fit un signe de la tête et ajouta
-Merci, merci d'avoir été de bons parents pour moi.

Daiki pria
Chaque membre de la famille compris. Sa mère eut les yeux remplis de larmes et son père ne savait que dire. Son frère fixa dans les yeux Daiki, d'un regard méprisant et accusateur. Daiki continua.
- Merci Alec. J'ai et j'aurai toujours, le meilleur frère au monde.

Cette fois, le jeune garçon ne pria point, mais afficha un sourire à son aîné.
Alec se leva, prit la table et la lança. Il prit son frère par le col et le leva avec une main et le mis contre le mur. Daiki n'avait aucune expression faciale, il regardait son frère dans les yeux. Les larmes aux yeux, l'aîné lui hurla par la tête.
-Tu ne peux pas me faire ça, nous faire ça ! T'imagines ce qu'il va t'arriver... tu ..tu...
Daiki posa ses mains sur celle de son frère et lui dit
-Tout ira bien, car tu seras ici avec moi.


L'enfant posa alors une main sur son cœur. Alec lâcha brusquement son frère, prit son manteau et sortit. Daiki resta immobile en regardant dans la direction de son frère et soupira en baissant la tête. Ces parents lui demandèrent quand il comptait partir. Demain, ajouta-t-il rapidement.
-Je va faire mes dernières prières demain au temple et je pars avec Jia...ma gardienne.

Sa mère s'approcha de son fils, prit son visage dans ses mains et lui dit.
-J'avais un pressentiment que ce moment viendrait, mais je n'osais y penser. Je suis tellement fier de toi Daiki. Tu seras un Invokeur de qualité. Que Yevon te protège, mon fils.

C'est en cette nuit noire étoilée que la maisonnée s'endormit avec le cœur rempli d'espoir pour certains et de déception pour d'autres.

[Le lendemain---L'envolé]

Daiki était au côté de sa fidèle amie Jia, aujourd'hui était un jour important pour lui et sa gardienne. Le jeune garçon fit ses dernières prières au temple de sa ville natale. Il vit ses parents le regarder d'un air fier et confiant verser quelques larmes. Daiki chercha son frère, mais nulle trace de lui. Il n'était pas présent. Cela tordit le cœur au jeune garçon. Après des adieux déchirants, le duo se regarda et commencèrent à marcher vers la sortit du temple.

-Notre prochaine destination Dame Jia ?

-Le temple de Djose. C'est une chimère un peu plus compliquée à avoir que certaines, comme Shiva, mais si tu crois en tes capacités et que tu t'en crois capable, tu devrais t'en sortir. Du moins, il faut l'espérer...

Ils arrivèrent à la sortie de la grande ville et virent un garçon assis sur un muret. Daiki comprit de qui il s'agit. Le jeune garçon regarda sa gardienne et lui demanda si elle pouvait lui laisser deux minutes. Daiki s'approcha de son frère et ne dit rien. Le plus vieux des deux le regarda et lui dit:

- Ne t'inquiète pas, je vais être bref. Je rejoins les Banisseurs. Eux savent de quoi ils parlent et ils agissent, plutôt que de faire prier tout le monde pour rien. Mais, sois-en sûr, Daiki, nos chemins se croiseront, je peux te le jurer sur nos parents.

L'aîné quitta l'entrée de Bevelle et sortit en courant. Daiki était bouleversé par cette rencontre et par ces mots. Cependant, il devait être fort. Il reprit ses esprits, se tourna vers sa gardienne et lui fit un petit sourire approbateur. Le duo quitta à leur tour l'entrée de Bevelle pour commencer leur aventure qu'est la quête de sauvez notre très cher Spira.

Ps: Les dialogues entre Jia et Daiki ont été discuter et écrient ensemble

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Mage blanc

Points de rang : 205



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Ryme

Invokeure

le Lun 29 Mai 2017 - 9:13
Hello Daiki et bienvenue ! : )
Je n'ai absolument rien à redire sur le fond de ta fiche, cependant, dans la forme, il y a pas mal de petites fautes qui perturbent la lecture ( par exemple féliciter à la place de Félicité, prendre au collait au lieu de collet...) mais il n'y a rien de bien méchant : un petit tour rapide sur Scriens ou BonPatron devrait largement suffire à éliminer celles qui sont vraiment gênantes pour la lecture ! ^^/

La validation n'est pas bien loin ! Courage jeune Invokeur !

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Mage rouge

Points de rang : 170



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Daiki

Invokeur

le Lun 29 Mai 2017 - 9:45
Rebonjour, merci pour ce bel accueil. J'ai apporté les corrections suggérées à ma fiche. Il me fait grand plaisir de rejoindre votre communauté. J'ai particulièrement hâte de commencer à Rp. Au plaisir de se croiser dans le merveilleux monde de Spira qui est le notre.

S'il y a autre à modifier ou ajuster, n'hésite pas!

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Mage blanc

Points de rang : 205



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Ryme

Invokeure

le Lun 29 Mai 2017 - 9:57
Ma foi, ça fait vraiment plaisir d'avoir des membres aussi sympathiques ! :D
On se croisera sans doute, vu que Ryme est actuellement à Djose ! :p

Les corrections étant faites, ce qui traînait de plus gênant a disparu ! ;) donc...


• BIENVENUE PARMI NOUS •



Félicitation : tu es officiellement membre de Furoluciole !
N'oublie pas d'aller faire un petit tour du côté des répertoires pour les recensements.
Si tu as déjà un partenaire de jeu, Spira est à toi ! Sinon, tu peux en trouver un grâce aux demandes de rps.
Amuses-toi bien et loué soit Yevon !



Ygyhtu fyc rana !

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées



Sorts & compétences

Contenu sponsorisé

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées