Liens utiles

Encyclopédie

Traducteur Al Bhed

Normal

Al Bhed


Kyrie - The Merciful Schemer

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Mage bleu

Points de rang : 285



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Kyrie

Gardienne

le Lun 29 Mai 2017 - 5:58



Kyrie






Etat civil


Surnom(s) : Rie-Rie


Race : Humaine


Âge : 21 ans


Place dans la société : Informatrice Al Bhed & Gardienne


Groupe : Gardiens




Physique


Couleur de peau : Blanche Pâle


Taille/Poids : 175 cm/135 lbs


Couleur/Longueur des cheveux : Cheveux mi-longs, argentés


Couleur des yeux : Céruléens




Signe(s) distinctif(s) : -Pendentif de couleur bleu et argent; souvenir de ses parents biologiques.

-Ses coiffures qui change régulièrement.

-Grains de beautés sous les yeux.




Prendre les armes


Classe : Mage Bleue (Temporaire)




Armement : -Bracelets magique, ornées de pierres qui accumule l'énergie; Kyrie les utilise pour envoyer des décharges magiques qui causent des dommages physiques.




Caractère





  • Vrai

  • Énergique

  • Honnête

  • Ouverte D'esprit

  • Compatissante





  • Sarcastique

  • Désorganisée

  • Secrète

  • Impatiente

  • Vulgaire





Ce que l’on devine en connaissant l’histoire de Kyrie, c’est qu’elle s’adapte facilement à toutes les situations. Après tout elle est passée d’une Yevoniste à être Al Bhed pour retourner dans l’univers des Yevonistes pour laisser presque tout ce qu’elle connait de côté. La plupart des gens ne pourraient pas supporter ce genre de séparation une fois, alors presque trois fois, c’est plus que difficile. Cette adaptabilité se traduit dans la plupart de ses activités ou projets qu’elle entreprend. En combat, elle sait se montrer d’un grand support grâce à ce trait de personnalité très présent, puisqu’elle peut se retourner facilement contre la situation présente devant elle. Dans la vie de tous les jours, ça lui permet d’assimiler ce qui se passe autour d’elle assez rapidement et de, soit mettre ses émotions de côté, ou simplement de se faire à l’idée rapidement. C’est ce même trait qui a toujours aidé la jeune femme à avancer, mais également ce qui lui permet d’apprendre si rapidement. Car, en effet, l’Al Bhed avait une facilité déconcertante pour apprendre. Juste à en juger par la rapidité à laquelle elle a appris les coutumes Al Bhed, la langue ainsi que les machines en était une preuve. Si vous en doutez encore, pourquoi ne pas prendre en considération les préceptes qu’elle avait dû apprendre de zéro, ou presque, ou encore toutes les informations qu’elle a dû prendre en considération lorsqu’elle donnait ses informations à ses comparses ? Il faut dire que sa soif de connaissance était probablement la plus grande force qui l’est poussée à tout apprendre ce dont elle avait besoin, le tout à une vitesse fulgurante. C’est ce besoin même qui lui permettait de ne jamais abandonner toutes les choses qu’elle devait étudier. Preuve d’une grande intelligence, comme sa capacité d’analyser les machines et de comprendre leur fonctionnement rapidement. C’est également cette capacité à apprendre qui lui a permis de reconnaitre facilement le statut socioculturel des gens qu’elle croise pour pouvoir récolter cette information, et les pister également, pour ensuite transmettre le tout à ses partenaires Al Bhed. En observant des gens de la tête aux pieds, en analysant leur comportement et leur façon de se tenir, la jeune demoiselle peut aisément en apprendre sur ceux-ci, bien qu’il ait toujours place à l’erreur.

Dévouée, la jeune Al Bhed donne tout ce qu’elle a pour ce et ceux qu’elle aime, bien que parfois ce soit de façon subtile. Elle est fidèle à sa mission, non seulement parce que c’est quelque chose qui lui tient à cœur, mais également parce que sa famille qui l’a élevée tient beaucoup à ce que cette mission soit remplit. Sa mission personnelle, celle de sauver sa meilleure amie Seraphyna, est une cause beaucoup plus égoïste, mais qui lui tient tout autant à cœur. Préparée, la demoiselle ne laisse pas de détail de côté, soignant le tout du mieux qu’elle le peut. Ce trait est très important puisqu’elle est toujours prête pour la mission qu’elle doit entreprendre, s’assurant qu’aucun détail ne se retournera contre elle, ou encore, que personne ne la soupçonnerait d’être une Al Bhed, donc une ennemie. Cependant, comme elle n’est pas parfaite, il arrive que ses missions comportent des détails imprévus, genre Seraphyna qui arrive ou encore une attaque imprévue, elle dû donc développer son sens de l’improvisation; lorsqu’une situation non calculée se présente, Kyrie trouve rapidement une solution, bien que celle-ci n’est pas toujours la meilleure, mais qui au moins la tire temporairement en dehors de beaux draps.

En la rencontrant, même s’il ne s’agit là que de quelques minutes, on peut tout de suite comprendre qu’elle est quelqu’un de transparent. En effet, on peut tout de suite deviner ce qu’elle pense en regardant sa gestuelle ou encore son visage qui laisse paraitre ses sentiments; quoique, en général, c’est surtout parce qu’elle vous dira automatiquement ce qu’elle pense ou encore en laissant s’échapper un commentaire qui ne fait pas nécessairement plaisir. Bien qu’elle ait un jardin secret, Kyrie reste quelqu’un d’honnête et vrai, respectant ses valeurs qui lui sont propres, des valeurs qui rejoignent également ceux de ces confrères Al Bhed. Jamais elle ne fait quelque chose qui serait contre ses croyances; bien qu’elle se sente redevable envers son peuple, les Al Bhed, elle ne ferait pas quelque chose qui divergerait trop de ses convictions. Même si, de manière générale, elle n’est pas menteuse, il arrive à la jeune gardienne de cacher des choses, genre qu’elle est Al Bhed ou encore qu’elle soit celle qui offre des informations à ses comparses concernant les Invokeurs. Elle s’écoute donc, respectant également ce qu’elle ressent, étant très proche de ses émotions. La jeune gardienne est quelqu’un qui pense par elle-même; elle n’hésite donc pas à remettre les autres en question, ou encore elle-même, ce qui peut être un bon point et un point plus négatif. D’un côté, elle ne se laisse pas laver le cerveau parce qu’elle entend, préférant se laisser le temps de former une opinion, prenant et gardant ce qu’elle veut, comme avec les préceptes de Yevon, par exemple. De l’autre, puisqu’elle remet les choses et les gens en question, elle n’est pas nécessairement aimée; elle déstabilise, rend mal à l’aise ou encore beaucoup se posent de nouvelles questions qu’ils ne devraient pourtant pas avoir, à cause d’elle. Dans un monde si religieux, ce n’est pas le meilleur trait de personnalité à avoir.

De son côté Al Bhed, elle retient beaucoup de traits, ayant été élevée par eux pour le plus long de sa vie. Elle est quelque d’énergique, qui apporte un vent de fraicheur dans un groupe, malgré les malaises qu’elle peut apporter en posant ses questions. Son humour et ce qu’elle dégage aident malgré elle à mettre le ton dans un groupe. Bien qu’on aime l’avoir avec nous, si elle ne va pas bien, on le ressent et on en est affecté. Excentrique, elle sort certainement du lot par son accoutrement, mais également son comportement que beaucoup ne perçoivent pas sur Spira; du moins pas chez les Yevonistes. Ce trait de personnalité attire parfois trop l’attention et, avouons-le, ce n’est pas ce qui est le plus judicieux avec tous les nouveaux problèmes qui se produisent en ce moment partout sur Spira…ou encore lorsqu’on est en mission ultra secrète.

Sarcastique, Kyrie n’hésite pas à laisser échapper une remarque ou une autre, de façon légèrement humoristique, soit pour détendre l’atmosphère ou encore pour faire comprendre aux gens que ce qu’ils disent n’est pas nécessairement intelligent. Ce trait est même présent lors de combat ou encore avec ses amis, voire même avec les gens qu’elle ne connait pas, ce qui n’est pas un trait que tous aiment bien. Cependant, c’est une façon qui lui permet de gérer ses émotions ou les évènements, procéder le tout plus facilement ainsi; probablement dû à toute l’adaptation qu’elle a vécue au courant de sa vie. Émotive, la jeune femme se laisse guider par ceux-ci, la rendant quelque peu impulsive et susceptible. Il peut lui arriver de dire ou faire des choses sans réfléchir aux conséquences sous le coup de l’émotion. Proche de ses émotions, il lui arrive de prendre trop sérieusement ce qu’on lui dit, prenant un petit détail beaucoup trop personnel. C’est ce genre d’émotion qui la met sur la défensive assez facilement, couplé à plusieurs de ses problèmes, d’ailleurs, surtout lorsqu’on la critique. Ce sont ces quelques traits qui la rendent assez vulgaire; elle ne criera pas sur tous les toits une poignée de jurons, mais elle est quelqu’un qui se laisse emporter par ce qu’elle vit, donc il lui arrive très souvent de sortir des jurons, tentant de se reprendre par la suite. Quand on vit entouré d’Églises, ce n’est pas le meilleur trait à avoir.

La jeune Al Bhed est une personne assez secrète, surtout concernant des détails qui lui tiennent à cœur. Elle n’aime pas parler de son passé ou encore de sa famille. Les secrets sont sa spécialité, gardant sa mission secrète dans le but d’aider sa famille. Cependant, bien qu’elle garde ses secrets pour elle, ce qu’elle cache a tendance à lui revenir en pleine figure pour la frapper et lui causer bien des torts. Espérons que son origine et sa mission seront l’exception à la règle.

D’autres petits défauts de la jeune dame consistent au fait qu’elle se fit trop à son instinct, laissant parfois l’intelligence de côté pour suivre ses intuitions. C’est quelque chose qui la mène à oublier des détails essentiels lorsqu’elle en le plus besoin. Elle est également désorganisée, se cherchant dans ses notes, sphères ou encore dans son sac à outils, par exemple. Elle ne place pas les choses là ou il le faudrait, perdant des petites choses ici et là; plutôt agaçant.

En cas d’émotions extrêmes, ou lorsqu’elle est très nerveuse, il lui arrive de ne plus pouvoir s’empêcher de parler, formant des phrases qui ne font aucun sens ou qui sont tout simplement interminables. De manière générale, elle est bien bavarde, mais lorsqu’elle ne se sent pas maitre de la situation ou encore d’elle-même, c’est un désastre cacophonique. Bien qu’elle soit assez bavarde, lorsque ses propres ennemis le sont, ou quand elle ne peut plus se concentrer sur ce qu’il faut, il lui arrive de se montrer impatiente, surtout face à ses ennemis, leur envoyant un peu de sarcasme à la figure.

Bien que Kyrie soit quelqu’un de très positif, il ne faudrait pas se voiler la face. Elle est quelqu’un avec un complexe d’infériorité. Malgré le fait qu’elle le cache assez bien, elle ne se croit pas aussi bonne que les autres, ne se croyant pas aussi forte. Elle sent parfois que la raison pourquoi ses parents ne l’ont jamais retrouvé est parce qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond chez elle, comme si elle l’avait mérité ou encore qu’elle n’est pas ce que ses parents avaient désiré.

Bien que Kyrie semble si simple à premier vu, sa nature secrète lui permet de cacher ses propres peurs ainsi que de ne montrer que certains points de sa personnalité.

Histoire





Un flash de lumière, un peu comme une sphère qui ne serait pas capable de se lire. Puis le noir qui se fait enfin franchir par une lueur blanche, un peu comme de l’espoir dans un moment sombre ou encore la lumière au bout du tunnel. Un visage inconnu apparait devant les yeux de la personne qui se réveillait, car c’était bel et bien des yeux qui s’ouvraient, pour laisser place à une jeune femme blonde aux yeux verts démunie d’une pupille ordinaire; elle était en forme de spirale et une expression d’inquiétude recouvrait son visage. La dame appela quelqu’un qui s’approcha le plus vite possible du propriétaire des yeux pour vérifier son état. La respiration accélérant, la personne que l’on pouvait enfin voir assise sur un lit se demandait ce qui pouvait bien se passer; dans un moment de confusion, la petite personne, car c’était un enfant d’à peu près cinq ans, tenta de se ruer en dehors de la pièce où elle était; l’endroit ne lui plaisait certainement pas. Malgré un effort qui était tout en son honneur, les jambes lui cédèrent, son corps suivit de près, mais l’un des hommes de la pièce la rattrapa de justesse. Un sourire aux lèvres, il la ramena dans son lit. Cette fois, elle y resta et écouta. La raison pourquoi cette jeune fille était si faible, c’était qu’elle avait été retrouvée dans le désert; personne ne savait depuis combien de temps elle y était, et la victime elle-même non plus, d’ailleurs. Tout ce dont elle pouvait se rappeler, c’était le visage flou de ses parents et d’une autre personne qu’elle avait peine à se souvenir, simplement une silhouette, pour le moment. Le couple composé d’un homme et d’une femme, ceux qui avaient aidé la jeune fille à se remettre, se présenta sous les noms de Kasem et Reena, respectivement. Le duo lui offrait de tenter de retrouver sa famille, omettant de lui dire un certain détail sur leur origine, et qu’elle pourrait rester avec eux le temps qu’il les retrouve. Elle accepta, n’ayant pas plus de pistes de solutions que cela. La petite se présenta également, elle se nommait Kyrie. C’est tout ce dont elle se souvenait.

Durant les jours qui suivirent, la jeune fille resta assez isolée, autant à cause de sa famille d’accueil que parce qu’elle n’osait pas sortir. Durant ces quelques jours, elle restait enfermée, tentant de se souvenir du plus de détail possible, mais, même après quelques jours, la silhouette qu’elle avait aperçue ne se clarifiait pas, les évènements ne se remettaient pas en place et elle avait oublié une partie de sa vie. Lorsque Kasem revenait pour lui donner des nouvelles, ce n’était jamais des réponses bien positives, bien qu’il tentait tant bien que mal de rassurer la jeune demoiselle devant lui, il ne pouvait pas non plus lui mentir; il restait positif malgré tout. Il tentait toujours de retrouver les parents de la petite, mais, bien qu’il ne lui avouerait pas tout de suite, ses parents ou même cette autre silhouette n’étaient pas dans le coin; les sphères dans le désert ne leur avaient montré personne d’autre et les scanneurs ne trouvaient rien. C’est cette nuit-là, résigner au triste sort qu’elle ne retrouverait jamais ni sa mémoire ni ses parents qu’elle s’endormit; le rêve qu’elle fit ne fut pas reposant, mais il fut bel et bien révélateur. À son réveil, à chaudes larmes, elle finit par expliquer à ses sauveurs qu’elle et sa famille avaient été en croisière, allant pour visiter Luca en partant de leur ville natale dont elle avait oublié le nom, pour se prêter aux festivités qui s’y déroulait, elle ne se souvenait cependant pas de quels étaient ces festivités. C’est en route que Sin apparut et que le bateau chavira, propulsant tout le monde par dessus bord alors que certains étaient toujours à l’intérieur. La dernière chose qu’elle put se rappeler, c’est le bruit assourdissant que Sin produisit; la première image que son cerveau a enregistrée depuis fut lorsqu’elle se réveilla en compagnie de Kasem et Reena. Malheureusement, à part comprendre comment elle était arrivée dans le beau milieu du désert, les informations ne leur apporteraient rien pour leurs recherches.

Après encore quelques couchés de soleil, les recherches ne furent toujours pas fructueuse et les sauveteurs de la jeune Kyrie décidèrent qu’il n’avait qu’une solution : confier la jeune femme dans un des temples de Yevon. Après tout, elle venait de là, non ? Peut-être que quelqu’un saurait comment retrouver ses parents ? Lorsque la nouvelle devait être annoncé à leur nouvelle protéger, le couple remarqua que, malgré la barrière de langue qu’il y avait entre les membres du groupe Al Bhed et de celui de la petite Yévonniste, un lien c’était formé. C’est alors qu’une autre solution se fit apparaitre : adopter la petite, la faire vivre avec eux, telle une Al Bhed. Évidemment, cette décision devrait être acceptée par leur chef, mais ils ne voyaient pas pourquoi il dirait non. Après tout, c’était une enfant, elle avait tout perdu et tenter de la renvoyer au Yevonites serait dangereux de toute façon; les Al Bhed n’étant pas très appréciés, ils risqueraient de se faire attaquer et même de perdre la fille. Le seul problème, c’était la façon de l’annoncer à leur supérieur, apporter les pour et les contres.

Le jour de leur demande arriva et, ayant préparé un gros dossier pour être certains d’avoir la garde de leur nouvelle protégée, ils étaient plus que prêts. Au début, leur chef de clan fut contre l’idée d’avoir une Yevoniste parmi eux, que ce n’apporterait des problèmes, mais le couple lui démontra, à l’aide de sphères, à quel point la petite avait apporté de la joie dans les troupes, un vent d’air frais. Reena leur avait également montré comment elle avait déjà appris à utiliser quelques mots d’Al Bhed et qu’étant désireuse d’apprendre, elle pourrait bel et bien s’ajuster à ce mode de vie. Le dernier argument fut que Reena et Kasem avaient tous deux voulu concevoir un enfant ensemble, mais, malheureusement, sa ne fonctionnait pas pour plusieurs raisons; apparemment, Kasem n’était pas fertile, pour une première. Une autre raison étant que, toujours occupé à travailler, ils ne pouvaient pas se permettre de manquer du temps au travaille, mais, depuis quelque temps sans avoir été attaqué par Sin, le travail avait été lent, leur permettant une petite pause pour s’occuper de cette enfant si leur chef acceptait. Après un bon moment de discussion tous ensemble, la décision fut prise. C’était un oui, mais il y aurait des conditions. Elle devrait totalement s’immerger à leur culture, apprendre la langue et, lorsqu’elle aurait l’âge, elle devrait accompagner sa nouvelle tribu dans les excavations. Elle suivrait également les demandes son chef, exactement comme une vraie Al Bhed. L’affaire était conclue.

La nouvelle dû être annoncé à la petite Kyrie; ce ne fut pas facile à dire, bien que tout le monde était content d’avoir une petite nouvelle dans la troupe, mais le fait que la recherche de ses parents n’allait pas continuer ne fut pas quelque chose qu’ils voulaient lui dire. Cependant, lorsqu’elle l’apprit, elle le prit étonnamment bien; oui, il y avait quelques larmes, un moment lourd pour tous, mais rejoindre cette communauté, cette famille; elle savait que ce serait pour le mieux, vu les circonstances. La petite famille lui apprendrait les bases de la langue ainsi que leur façon de fonctionner dans la communauté. Malgré ce moment de tristesse, elle devait avouer, bien qu’elle ne ferait sa que bien plus tard dans sa vie, c’était excitant de savoir qu’elle vivrait tout cela.

Son enfance ne fut pas très différente des autres Al Bhed, il faut se l’avouer. Elle était vêtue du même costume que tous les jeunes Al Bhed, une espèce d’habit qui lui couvrait tout le corps en entier, lui cachant le visage; ce n’était pas mignon, mais Kyrie ne pouvait pas nier le confort de l’ensemble. La même routine, soit cours d’Al Bhed, enseignement sur le fonctionnement des machines, cours d’apnées. En vieillissant, elle apprit couramment l’Al Bhed, savait comment utiliser la plupart des machines, du moins celles que son manitou permettait aux jeunes de son âge de toucher et elle accompagnait d’ailleurs ses supérieurs en mission. Plutôt bien, pour une jeune fille de 10 ans. C’est lorsqu’on développe une routine comme celle-là que l’on est toujours surpris d’y voir un changement, surtout lorsqu’il est grand comme celui qui allait bouleverser la vie de la jeune Al Bhed.

Un beau matin ensoleillé, car il fait rarement nuageux dans le désert de Bikanel, le chef de la tribu convoqua Reema, Kasem et Kyrie pour une petite réunion. Une mission leur était confiée, une mission qui sortait de l’ordinaire. En effet, bien que peu de personnes le savaient, les Al Bhed avaient commencé une sorte de mission secours envers les Invokeurs. Pour le peuple de la jeune Kyrie, les sauver signifiait qu’il les kidnappait jusqu'à ce qu’ils abandonnent leur pèlerinage. Cependant, il était assez difficile pour eux d’identifier les invokeurs sans avoir quelqu’un pour les identifier. C’était là que Kyrie rentrait en jeux. Le grand manitou avait développé un plan, assez solide, d’ailleurs. La jeune fille devait se rendre à Bevelle, pour y vivre, et indiquer à ses confrères qui étaient les invokeurs. Puisqu’elle ne savait pas tout de Yevon, ayant quitté les temples à un très jeune âge, la jeune fille aux yeux bleus ciel devait se faire passer pour une personne atteint du mal de Sin et y réapprendre les enseignements de Yevon, question de bien savoir comment tout se passait, pour passer inaperçu. Une longue discussion eut lieu, expliquant le processus et les marches à suivre, et finalement, la jeune préadolescente accepta. Ses parents, bien qu’ils ne comprenaient pas, se firent à l’idée; ils comprirent éventuellement que c’était un peu la façon de leur enfant de se rapprocher de son ancienne vie, quelque chose qui leur manquait. Bien que Kyrie s’identifiait comme une Al Bhed, elle avait toujours voulu savoir comment aurait pu être sa vie si elle était restée avec ses parents biologiques. Elle en aurait enfin la chance.

Après quelques semaines de préparation, la jeune femme quitta, accompagnée de sa famille. Ils ne resteraient pas avec elle, mais ils pouvaient au moins l’accompagner jusqu’à la bordière de la grande ville. Une fois rendu, l’au revoir déchirant arriva, bien que tous savaient qu’ils communiqueraient par Sphère, secrètement, il ne changeait rien que d’être séparer après avoir passé tant d’années ensemble laissait une marque. Cependant, Kasem laissa un petit quelque chose pour sa fille : une arme spéciale qui aiderait la jeune fille à combattre, mais qui ne serait pas remit en question par Yevon : une machine qui combinait les glyphes de Yevon ainsi que la magie pour le transformer en une énergie qui aiderait l’adolescente à combattre s’il lui fallait; elle l’avait utilisé rarement, mais c’était une arme redoutable entre ses mains, ressemblant à de simples bracelets, ce serait plutôt discret.

À peine rendue à Bevelle, elle était entrée en personnage; vêtu de vêtements non Al Bhed, Kyrie entra et joua le jeu. Faire semblant de ne plus se rappeler de Yevon n’était pas tout à fait un mensonge, ayant presque oublié tout ce qu’elle savait lorsqu’elle était jeune. Parler d’une attaque de Sin non plus n’était pas difficile puisqu’elle en avait bel et bien vécu une. C’est un prêtre qui la guida vers le temple, vers une femme qui pourrait l’aider à soigner son « mal ». La mère d’une jeune fille qui changerait sa vie. Cette femme était une dame spécialement entrainée pour suivre les gens atteints du mal de Sin, surtout côté psychologique; elle leur réapprenait ce qu’ils avaient oublié tout en les guidant, trouvant des solutions adaptées pour chacun des membres de son programme. Elle en développa un particulier pour la jeune Kyrie. Ayant une fille de son âge, la prêtresse décida de faire participer sa fille, question de l’obliger à avoir plus de responsabilités. Ce serait celle-ci qui rafraichirait la mémoire de la jeune infectée; ce serait plus facile étant entouré de quelqu’un de son âge. Le nouveau professeur attitré de la jeune Al Bhed, prénommé Seraphyna, semblait d’ailleurs très désintéressé de devoir effectuer une telle tâche. Ce ne fut qu’après plusieurs rencontres que les deux établir un lien, pour devenir de très bonnes amies. C’est d’ailleurs Kyrie qui fut une mauvaise influence sur sa comparse qui commençait à penser beaucoup plus à elle plutôt qu’au bonheur de ses parents. En contrepartie, L’Al Bhed apprenait beaucoup sur Yevon, trouvant certains points intéressants, dont les chimères, tandis que les autres entraient en conflit avec plusieurs de ses croyances qu’elle avait développées au sein de sa communauté du désert.

Dans le petit orphelinat où elle habitait, la jeune fille devait se trouver un emploi et faire des tâches pour gagner de l’argent; tout cet argent fut mis de côté pour pouvoir se rendre dans l’envoi de paquet vers ses parents et collègues, dans un endroit moins louche, ou encore pour se louer un endroit pour ne pas être déranger pas les autres, avoir son endroit à elle pour que sa mission aille au mieux. Elle utilisait d’ailleurs tous ses charmes et ses ressources pour pouvoir obtenir les informations dont elle avait besoin pour ses supérieurs. Certains invokeurs furent d’ailleurs sauvés grâce à ses informations.

L’année qui suivit, la défaite de Sin arriva enfin, apporté par Dame Yocun, la première femme qui devint une grande Invokeur. Bien que Kyrie était tout de même contre le fait de se sacrifier, le fait qu’une femme ait pu atteindre ce but la toucha; elle se doutait que le tout apporterait une vague de changement. C’est avec Seraphyna et sa famille qu’elle put célébrer, à défaut de ne pas avoir la sienne à ses côtés. Durant les dix années qui suivirent, peu d’invokeurs avaient débuté leur pèlerinage et n’avaient donc que très peu d’informations à donner, les pèlerinages étant assez sporadiques, ce qui lui donnait le temps d’apprendre plus sur Yevon et de passer plus de temps avec sa nouvelle amie.

Durant ces années, la relation entre Kyrie et Seraphyna devinrent plus fortes, les deux étant inséparables; les meilleures amies du monde. Bien que ce fait déplaisait aux parents de la jeune Yevonistes, elle et l’Al Bhed s’en moquaient, préférant faire ce qu’elles voulaient. Sin n’apparaissait toujours pas, signe que son retour ne se ferait peut-être plus. Beaucoup commencèrent leur entrainement, mais peu ne put revenir; les Al Bheds en empêchaient certains, d’autres étaient morts au devoir alors que peu ne terminaient leur entraînement, mais Kyrie rapportait toujours l’information, soit en prétextant un voyage ou demandant à Seraphyna de venir avec elle pour qu’elles désobéissent à ses parents; elle utilisait de bien des distractions pour transmettre ce qu’elle savait. Ce fut à peu près dans ce temps que la vie de la jeune femme changea.

Kyrie avait enfin eu ses 17 ans, elle ne se doutait pas que le calme ne serait pas le seul changement cette année-là, croyant que cette période ne mènerait que repos et petit travail simple pour elle et sa meilleure amie. C’est durant cette période que Seraphyna décida d’entreprendre son apprentissage pour devenir invokeur. Pour Kyrie, c’était la panique. Elle ne pouvait pas laisser sa meilleure amie partir seule, mais son héritage Al Bhed lui demandait de rester à Bevelle, accumulant des informations sur tous les invokeurs qui seraient prêts à partir. Cependant, elle se mit à penser à un plan qui comblerait son besoin ainsi que celui de son peuple. Elle envoya un visiosphère au chef de son clan, lui expliquant son plan : elle lui annonça qu’elle voulait partir en pèlerinage pour protéger une amie qui lui était chère, mais que ceci ne l’empêcherait pas de faire son devoir. En effet, elle trouvait le tout plus facile pour sa vraie mission, elle pouvait accumuler des informations beaucoup plus rapidement en voyageant pour ensuite les transmettre à quelqu’un. Elle pourrait également en sauver une qui était plutôt têtue; elle espérait d’ailleurs que celle-ci abandonne en cours de route ou qu’encore elle décide de ne pas se sacrifier pour la cause. Un autre point qu’elle mentionna, en connaissant les rites et les enseignements des invokeurs, elle pourrait donc trouver une faiblesse qui leur serait utile. Quelques jours plus tard, elle eut une réponse de l’homme en question qui avait accepté, à contrecœur, mais que, pour elle, il acceptait. Elle avait énoncé de bons points et se dit que ce serait un bon entrainement sur le terrain, également. Ravie, la jeune femme proposa donc à son amie de devenir son gardien, entrant ainsi avec elle dans une période d’apprentissage. Elle utiliserait l’arme de son père et sauverait la vie de sa meilleure amie. De plus, elle espérait que ce voyage lui permet d’en apprendre plus sur ses parents sur qui elle n’avait obtenu que de minces pistes; elle avait été heureuse avec Kasem et Reena, mais une part d’elle voulait tout de même savoir qui étaient ses parents biologiques, cette partie d’elle qui lui manquait.

C’est ainsi que l’entrainement de la gardienne et de l’invokeur commença; les parents de la protégée n’étaient pas satisfaits du choix de gardien, mais la future invokeur leur fit comprendre qu’elle ne choisirait personne d’autre. L’entrainement dura toute la félicité; période durant laquelle Kyrie était la moins occupée; elle pouvait ainsi se concentrer pleinement sur ses tâches de gardienne et ainsi devenir une combattante redoutable. C’est après presque cinq ans que le duo fut prêt à partir. Les parents de la jeune femme leurs dirent leur au revoir, la réalisant percutant durement Kyrie. Elle avait maintenant deux missions importantes à ses yeux; elle savait qu’elle pourrait toujours s’occuper de la mission de son chef. Ce dont elle était moins certaine, d’un autre côté, c’était de savoir si elle parviendrait à arrêter le pèlerinage et, donc, le sacrifice de cette personne qui était si chère à ses yeux…

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Mage blanc

Points de rang : 530



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Ryme

Invokeure

le Lun 29 Mai 2017 - 9:05
Coucou !
Ta fiche est assez inintéressante, cependant, j'ai deux petits soucis.
La première est de "fond" : La population de Spira ignore que les Gardiens deviennent des Ultimes Chimères. On raconte des rumeurs parce que souvent le ou les gardiens ne reviennent pas, mais la plupart des gens pensent qu'ils ont été tués par Sin dans la bataille. Par conséquent, Jia peut se préparer à éventuellement mourir au cours de son voyage, mais pas à donner sa vie pour devenir une chimère ^-^

La deuxième, c'est qu'il y'a pas mal de fautes. Je crois - je veux pas m'avancer, que tu es du Quebec, du coup je comprends que certaines tournures de phrase soient différentes et tout reste compréhensible, mais un petit passage sur Scriben ou BonPatron ferait du bien à ta fiche ! : ) Ça devrait être rapide et une fois fait, je te validerais sans soucis ! ^^

Voilà voilà, on courage belle gardienne, la validation n'est pas loin ♥

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Mage bleu

Points de rang : 285



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Kyrie

Gardienne

le Lun 29 Mai 2017 - 9:31
Bonjour à toi Ryme!

Concernant ton premier point, Jia est prête à mourir pour Daiki mais elle ne se prépare pas à devenir l'ultime chimère, comme tu l'as dit. Elle n'a aucun moyen de le savoir. Elle ne fait qu'avouer être prêtre à mourir pour lui, en tant que gardien, étant sa lame et son bouclier. Il n'y a donc pas de lien avec l'ultime chimère. Si tu préfères que je modifies quelque chose pour que ce soit plus clair, n'hésite pas :).

Pour le deuxième point, oui je suis du Québec, en effet. Je ne crois pas avoir eu énormément de problème avec mes tournures de phrases sur d'autres forum dans le passé, sauf quand je suis en cas d'extrême fatigue mais, si jamais le tout persiste, n'hésite pas à me le dire si sa ruine un peu trop la compréhension. J'ai passé le tout sur un correcteur, donc sa devrait avoir allégé le nombres de fautes. On croise les doigts eheh.

Hésite pas si il y a quoi que ce soit qu'il faudrait modifier :)

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Mage blanc

Points de rang : 530



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Ryme

Invokeure

le Lun 29 Mai 2017 - 9:41
Hello ♥

Du coup, pour le premier point, j'avais compris ta phrase dans ce sens ! Du coup, je suis désolée je me suis peut-être un peu trop avancée ^^ Forum FFX -> mourir pour quelqu'un -> Ultime Chimère, ça fait tout de suite ce genre de cheminement dans ma petite tête, mais si tu me le précise ici, c'est bon, y'a point de soucis ! :p

Non y'en pas de soucis, c'est juste des ""manières"" de dire les choses qui sont différentes, mais c'est en rien gênant, vraiment ! :) C'est aussi ça, la beauté du RP avec plein de gens sur le monde, des points de vues différents sur l'écriture ! ; 3
Pour le correcteur, il en reste quelques unes, mais ça serait faire du chipotage de la mort donc...


• BIENVENUE PARMI NOUS •



Félicitation : tu es officiellement membre de Furoluciole !
N'oublie pas d'aller faire un petit tour du côté des répertoires pour les recensements.
Si tu as déjà un partenaire de jeu, Spira est à toi ! Sinon, tu peux en trouver un grâce aux demandes de rps.
Amuses-toi bien et loué soit Yevon !



Ygyhtu fyc rana !

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Mage blanc

Points de rang : 530



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Ryme

Invokeure

le Ven 20 Oct 2017 - 8:46
Réouverture de la fiche pour un Reroll <3

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Mage bleu

Points de rang : 285



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Kyrie

Gardienne

le Dim 22 Oct 2017 - 2:09
Merci Ryme pour la réouverture! J'ai terminé ma nouvelle fiche, sauf si besoin de modifications, évidemment ;)

Je tiens également à dire que Seraphyna - Daiki m'a laissé le droit de parler de son personnage dans mon histoire, puisque ce sont deux personnages que nous avons créer ensemble il y a longtemps, pour un certain projet, mais ils ont leur place ici, plutôt.

Voilà voilà :)

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Mage blanc

Points de rang : 530



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Ryme

Invokeure

le Dim 22 Oct 2017 - 8:40
Coucou !
Mise à part quelques fautes d'inattention, je n'ai pas grand chose à redire : )
Je te re-valide donc ^^

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées



Sorts & compétences

Contenu sponsorisé

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées