Liens utiles

Encyclopédie

Traducteur Al Bhed

Normal

Al Bhed


Le temps des malheurs - pv Camelia

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika

avatar


Sorts & compétences

Invité

Invité

le Mar 13 Mar 2018 - 10:02

Y-a-t'il quelqu'un à sauver ?!

Emil & Camelia

Il ne se passait pas grand chose ici et le temps était vide, j’avais beau rester devant, attendant que des invokeurs viennent sur les lieux afin de me proposer comme gardian... Étrangement, j’étais juste tomber sur des types qui ne cherchaient qu’a devenir invokeurs et n’avoir que des gardiennes... C’était humiliant de penser que ce genre de type existait, n’avait-ils aucune honte à agir ainsi ?

Je restais alors à m’entraîner avec des mannequins quand j’entendis du remue-ménage plus bas, lestant ma hache dans mon dos, je descendais les marches du temps pour arriver aux villages, quand soudain j’entendis la tragique annonce...

-SIN EST DE RETOUR !
Hurlai un jeune homme paniqué. IL IL... Il a détruit KILIKA !

Cette nouvelle fit frémir l’ensemble du village qui l’entendit, même les enfants comprirent la détresse de la situation.
Mon cœur fit un bond dans ma poitrine et ne supportant pas de ne rien faire, je courus au petit port, demandant à ce qu’on m’amène sur les lieux.

Le pécheur me regarda avec de grand yeux de stupéfaction et sauta du bateau pour fuir au village. Je l’aurais traité de lâche, mais cette situation était inouï !

Je pris alors le commandement et parti énergiquement en direction de Kilika, je voulais, non, je devais sauver autant de monde que possible... Si tout n’était pas déjà terminé. Combien de temps c’était-il écouler avant que cette information ne parviennent ici ? Combien de temps me faudrait-il pour y parvenir ?

Préférant ne pas y penser, je me focalisais uniquement sur le trajet... Tant et si bien que le temps passa rapidement (dans mon esprit du moins) et j’arrivais sur les lieux.
Tous semblaient silencieux, des traces de combat s’étalaient un peu partout dans les environs, l’inquiétude me gagna et je me mis à courir dans tous les sens, espérant pouvoir aider quelqu’un, n’importe qui !

J’arrivais alors à un campement ou de nombreuse personne était blesser, je marchais entre eux, le cœur lourd, ne savant quoi faire et murmurant à voix basse, dépité.

-Que puis-je faire... ?

DEV NERD GIRL

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika

avatar

Classe : Dragoon de l'Aube

Points de rang : 160



Sorts & compétences

Camelia

Joueuse de Blitzball

le Ven 16 Mar 2018 - 11:33
Lorsque Camelia ouvrît les yeux, elle eût l'impression de revenir bien trop loin en arrière. Dix ans, au moins. La douleur était la même. La peur était la même. Galtis l'avait trouvée à moitié morte sur la rive et, si sa grand-mère adoptive avait réussi à à peu près la réparer, les cicatrices mentales qu'elle en gardait n'en étaient pas moins vives. Aussi vive que la douleur qui faisait gonfler sa peau, au niveau de sa taille.
Instinctivement, elle glissa ses doigts contre le bandage enroulé autour de sa silhouette. Frémît, une première fois. Les souvenirs de sa propre lâcheté lui revinrent comme une douche froide en plein visage et elle rouvrît instinctivement les yeux, pour se raccrocher à ce que la réalité lui offrait. Elle s'était effondrée, de peur et de douleur, lorsqu'ils s'étaient finalement débarrassés des monstres qui les avaient encerclés.
Ils ? Camelia observa brièvement autour d'elle. Son coéquipier n'était pas là. Plus là. Esra... Lui non plus n'était pas là.  

« Comment est-ce que vous vous sentez ? » Son premier réflexe fût de fermer les yeux. Tant pour fuir la réalité qui la rattrapait que pour s'épargner la migraine qu'elle sentait emplir son crâne. « ... Bien. » mentît-elle, sans grande conviction. Son mensonge parût néanmoins satisfaire la prêtresse venue s'enquérir de son état et, désormais tranquille, Camelia se redressa maladroitement pour partir à la recherche de celui qui avait combattu à ses côtés. « Est-ce que vous avez vu un garçon du nom de... » Ses mots s'étouffèrent dans sa gorge, et elle blêmit si violemment que son interlocutrice s'empressa de l'asseoir, avant même de s'assurer de son état. Qui était-il ? Comment s'appelait-il ? Tout demeurait si flou dans sa tête qu'elle n'était même pas sûre de ne pas tout simplement l'avoir rêvé. « Vous devriez rester assise. » « ... J'ai quelqu'un à retrouver. » Mais qui ? Esra lui avait faussé compagnie suite à une énième dispute et elle n'était désormais pas plus avancée sur l'endroit où elle se trouvait. Le temple, sûrement.

Sans prêter attention aux protestations, douces, de l'infirmière, Camelia se redressa donc une fois de plus et pressa doucement sa main contre la blessure qui barrait sa peau. La douleur était presque désuète en comparaison à la façon dont son esprit la tourmentait à l'heure actuelle et, instinctivement, elle s'accrocha à la première personne qui passa près d'elle, lorsqu'elle se sentît presque flancher. « ... Excusez-moi. Je crois que... Vous pourriez me sortir d'ici ? » Elle s'accorda une courte pause, ravala le flot de larmes qu'elle sentît brûler ses yeux. « J'ai besoin de respirer. »

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika

avatar


Sorts & compétences

Invité

Invité

le Mer 21 Mar 2018 - 14:41
Le monde avait été encore secoué par l’apparition du désastre personnifié, Sin. Destructeur des rêves et de l’espoir, cette créature annonçait le renouveau d’une espèce et la disparition de la paix.

Moi, je me tenais là, dans un campement avec des blessés, le cœur plomber de savoir qu’une tel monstre traversait cette planète à sa guise et ravageait les côtes, emportant des milliers d’âmes le long de son sillage. La rage au ventre et les yeux emplis de tristesse, je vaquais entre les rangés. Regardant à droite et à gauche à la recherche de... C’est moche dis comme cela, mais d’âme en peine, ceux que je pourrais soulager du moins.

Chaque pas semblait être plus lourd, ma hache elle-même semblait plus légère que l’ambiance résident autours de nous. Les poings serrés, la mâchoire ferme, j’avançais, pas à pas.
Quand soudain quelqu’un m’agrippant, je me tournas avec douceur et découvrit une jeune femme, ayant l’air mal en point. Elle étai blesser, mais la douleur ne semblait pas physique, elle me semblait crisper à quelque chose et me demanda de l’aide afin de sortir du campement.

Son air mal à l’aise me donna envie de l’aider, même si la voir blesser aurait du me pousser  à la remettre dans un lit de l’infirmerie mobile.
Je lui souriais d’une manière triste.

-Bien sûr, tenez-vous bien à moi. Lui conseillais-je

Au départ, j’eus voulus la soulever, mais c’était de trop, elle n’était pas incapable de bouger et serait plutôt gêner que je fasse ainsi.
Je passais alors mon bras sous son épaule afin de la maintenir contre moi et de l’aider à se tenir.

-Allez y doucement, vous m’avez l’air blesser.
Lui rappelais-je en me dirigeant lentement vers la sortie du campement. Je grimaçais en voyant dans quel état était les alentours.

-Bon sang... Satané monstre. Il détruit tout sur son passage...
Gromellais-je de mon côté, puis je souris tentant de mettre plus à l’aise la femme que j’aidais. Je me prénomme Emil et vous ?

Ne connaissant pas les lieux, je m’arrangeais pour qu’elle me guide pas à pas. Peut-être qu’il y avait un lieu plus tranquille, pas trop loin du refuge, pour revenir se poser, mais à l’écart pour se remettre de cet incident.

Je m’en voulais de ne pas être arrivé à temps pour aider, mais ce qui est fait, est fait. Je devais me concentrer sur autre chose, obtenir la force et protéger les êtres vivants. Je comptais devenir gardien, cependant... Qui voudrais de moi ?

Je lui demandais alors doucement, comme pour ne pas brusquer ses souvenirs.

-Je ne connais pas les lieux, y aurait-il un temple ? Pour aller prier pour les âmes défuntes et... Me chercher un invokeur, je souhaite devenir gardien. Souriais-je, comme rassurant. Serait-ce suffisant pour lui ramener un peu de vie dans son regard ?

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika

avatar

Classe : Dragoon de l'Aube

Points de rang : 160



Sorts & compétences

Camelia

Joueuse de Blitzball

le Ven 6 Avr 2018 - 9:59
« Bon sang... Satané monstre. Il détruit tout sur son passage... » Le reste de sa voix fût avalé par l'angoisse qui s'était lentement insinuée au creux de la poitrine de Camelia. Sin était revenu. Pour elle, il était à la fois synonyme d'un commencement effroyable et d'une incompréhensible existence au cœur de Spira. Pour d'autres, son retour n'était qu'une échéance redoutée mais impossible à avorter. Elle ne savait pas comment le vivre, pas plus qu'elle n'avait idée de vers où elle devait aller.
La plaie qui barrait sa peau n'était que dérisoire, en comparaison à la torture constante dans lequel son esprit semblait s'être jeté.

Elle s'était réveillée sur une plage quelques années plus tôt, la mémoire déchirée et le cœur arraché. Ses souvenirs s'étaient éparpillés et elle avait tenté de vivre avec pour seuls souvenirs un nom et une boucle d'oreille dont elle ne possédait qu'un unique côté. Et voilà qu'un énième visage lui avait été retiré alors même qu'elle commençait à avancer sans trop se soucier de son passé. « Camelia. », murmura-t-elle simplement en guidant leurs pas vers une petite installation, un peu plus loin. Elle n'avait pas la force d'en faire plus et, une fois à proximité du premier banc capable de l'accueillir, la métissée se détacha doucement d'Emil pour s'installer en glissant une main maladroite dans ses cheveux. « Je ne connais pas les lieux, y aurait-il un temple ? Pour aller prier pour les âmes défuntes et... Me chercher un invokeur, je souhaite devenir gardien. » Camelia se sentît presque blêmir. Devenir Invokeur ? Gardien ? Un léger poids s'écrasa sur sa poitrine et elle ferma les yeux en sentant sa conscience commencer à s'envoler. Doucement...

Elle vola alors quelques secondes au silence, ce qu'il lui fallait pour se reprendre avant de relever la tête en direction d'Emil, un piteux sourire aux lèvres. « Il y a le temple de Kilika... Mais vous devriez attendre ici. Un Invokeur viendra sûrement s'assurer que tout le monde va bien et... que la cérémonie est convenablement effectuée. » Pourquoi devenir Invokeur ? Pourquoi devenir gardien ? Pourquoi tout simplement risquer sa vie pour purger le monde d'un fléau qui finirait par revenir le défigurer ? « Vous êtes courageux... Je n'aurais jamais le courage de devenir Invokeure ou gardienne. » Ses yeux se glissèrent contre ses poings serrés contre ses cuisses et elle ajouta, la voix brisé : « Je suis sûrement trop lâche. » Et elle avait sûrement trop perdu également.

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika



Sorts & compétences

Contenu sponsorisé

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika