Liens utiles

Encyclopédie

Traducteur Al Bhed

Normal

Al Bhed


Une histoire de balle - PV Danil -

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika :: La plage et la lagune

avatar

Classe : Mage rouge

Points de rang : 24



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Axelle

Madame tout le monde

le Ven 22 Juin 2018 - 19:41
Quelques jours plus tôt...

Le ciel grondait, la mer était déchainée, le bois grinçait de plus en plus, montrant des signes de fatigue des moins rassurant. Sa fidèle embarcation tournait de l'oeil et autant vous dire qu'il était plus rassurant de passer le temps sous l'eau. Mais elle tenait bon, tirant sur le cordage, écopant encore et toujours à une vitesse faramineuse. Ses vêtements étaient aussi trempés à l'extérieur qu'à l'intérieur ce qui rendait la tache encore plus pénible.

Lorsqu'elle vit l'immense vague qui allait s'écrasé sur sa pauvre coquille de noix, elle ria jaune.

"Merde..." Fut le dernier mot qu'elle prononça avant de se faire ballotter de gauche à droite par la mer déchaînée. Comme elle le pensait, sous l'eau, tout était largement plus calme qu'à la surface. Elle en profita pour rassembler ce qui commençait à couler, tout ce qui était précieux, tout ce qui était utile dans l'immédiat. Puis elle se laissa porter par le courant, espérant que la côte ne soit pas trop loin.

-------

Sur une magnifique plage de sable blanc, entourée d'eau bleu turquoise, se trouvait une silhouette des plus active. Allant de droite à gauche dans une frénésie incontrôlable,  cette dernière transportait de lourds matériaux, du rivage à une sorte de monticule informe non loin des rochers. Elle se posa un instant, essuyant son front plein de sueur qui, avec le temps, commençait à lui piquer les yeux.

"Bordel ! Il en arrive encore de partout !"

Elle donna un grand coup dans le sable puis alla se poster à l'ombre. Cela faisait quelques jours qu'elle avait échoué sur cette plage. Elle s'était vite abrité dans ce qui semblait être une vieille cabane de pêcheur. Son rafiot n'avait pas tardé à la suivre sur la berge, sauf qu'il eu moins de chance et il heurta les rochers. Un mal pour un bien, au moins il ne dériverait pas n'importe où. Elle ne mesura l'ampleur des dégâts qu'une fois le plus gros de l'intempérie passée.

Elle ferma les yeux, soupirant d'aise alors qu'elle buvait pour la première fois depuis le matin. Il y avait tellement à faire, tellement à réparer, à croire que s'en était devenu une constante. De plus elle savait très bien qu'elle ne pourrait pas se reposer bien longtemps. A cette heure-ci, il était fort probable que la petite équipe de Blitzball locale vienne s'entrainer sur la plage, non loin d'elle. Au début elle n'y avait pas fait attention, préférant s'atteler à la tache fastidieuse qu'est la réparation de son "bateau". Ou plutôt "tas de bois sans avant ni arrière" serait la bonne formulation.

Si les premiers jours elle ne trouvai rien à redire, la situation bascula rapidement. Les jeunes hommes fanfaronnaient sur leurs capacités, jouant très proche d'elle tout en bandant leurs muscles couverts d'eau de mer. Elle s'en amusait, ce lot de nouveautés était des plus distrayant. Puis cela devint lassant, ils la retardaient grandement dans son labeur, ce qu'elle n'appréciait pas du tout.

Ces jeunes gens, d'apparence amicale, s'étaient avérés les pire lourds de l'univers. Peut être que c'était du à l'effet de groupe, toujours était il que la belle pirate ne les portait pas dans son coeur. Braillards, exubérants, toujours à lui poser des questions sans intérêt, tout en faisant virevolter ce stupide ballon, qui avait atterri trop de fois près d'elle pour que ce soit une coïncidence. S'ils avaient eu plus de plomb dans leur petite caboche pleine d'air, ils auraient pus comprendre que ce dont elle avait besoin c'était d'un coup de main, et pas de cocotte faisant rutiler leurs plumes pour se donner une bonne image. Oui elle aurait pu demander, si seulement elle avait pu en placer une.

Dans un boucan digne d'un poulailler, des petites têtes ébouriffée apparaissaient dans un rythme peu régulier. Elle poussa un long soupir, las, reposant son chapeau sur ses yeux. Peut être que si elle ne les voyait pas, ils feraient de même.

"Hey! Hey! Madame, tu veux venir jouer avec nous?"

Elle fulminait, grinçant des dents, les bras repliés sur la tête comme pour s'isoler. Si elle faisait une pause ce n'était pas pour faire mumuse sous son ennemi numéro un : le soleil. Et une idée germa dans son cerveau engourdit.

"Pourquoi pas." Elle leurs sourit, narquois.

Leur seul argument pour qu'elle joue avec eux c'était sa capacité à rester en apnée hors norme. Elle n'avait jamais touché une balle, ne connaissait pas les règles et au final, s'en fichait royal. On lui passa le ballon, elle joua un peu avec, le faisant virevolter dans les airs afin de se familiariser avec le poids de l'objet. L'enthousiasme des garçons la faisait jubiler. Elle lança la balle très haut, trop haut, tellement haut qu'elle en eu le soleil dans les yeux. Et une fois l'objet à portée, elle frappa si fort qu'elle traversa la plage à une vitesse folle. Son rythme effréné se stoppa net lorsqu'elle rencontra une surfasse de type imposante et humaine.

Le silence régnait, ce qui changeait drastiquement de d'habitude. Les jeunes hommes avaient perdu toute réparti et étaient devenu livide, comme si quelqu'un leur avait avalé leur âme. Axelle fronça le nez, pas bien certaine de ce qu'il venait de ce passé. Après tout, elle avait ce qu'elle voulait, que les éléments gênant soit plus calme.

Mais cette masse imposante n'était elle pas très loin ? Pourquoi maintenant elle était plus large et plus grande ? Et pourquoi elle avait la sensation qu'il allait se passer quelque chose de catastrophique si elle endossait la responsabilité de ce tir?

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika :: La plage et la lagune

avatar

Classe : Guerrier

Points de rang : 156



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Danil Absalon

Monsieur tout le monde

le Lun 25 Juin 2018 - 20:08
Lorsque le temps était beau, Danil se plaisait à marcher sur la plage, seul, avec ses pensées comme seules compagnes. La mer était belle, douce et calme, à l'image des gens qu'il quittait souvent pour se rendre sur le continent. La vie à Bikanel était dure, mais remplie d'espoir et de bonté. Sur Spira, bien qu'un semblant d'ordre ne permette aux citoyens de vivre en général plus tranquilles, quelque-chose n'allait pas... Cette haine envers son peuple, cette crainte envers la technologie, pour un Al Bhed, tout ça n'avait pas de sens. Mais il n'était pas là pour rendre encore plus exécrable la réputation des siens auprès des habitants du continent, bien au contraire.

Alors que ses pas le guidaient le long de la délicate plage dorée, un impact plutôt fort se fit ressentir contre son dos : une balle de Blitzball, lancée à pleine vitesse, venait de le heurter de plein fouet. Certes, il n'avait pas eu si mal que ça, mais il avait tout de même senti le coup passer !

Se retournant alors, il commença à marcher... Marchant fièrement sur le sable chaud, ses pas lourds laissaient une empreinte bien distincte sur le sol. C'était un véritable géant à la peau basanée, totalement typique d'un Al Bhed. Bien qu'il n'ait pas l'intention de fracasser le crâne de qui que ce soit, il n'allait pas se laisser agresser sans rien faire. Cependant, plus il s'approchait, plus il remarquait les hommes livides, silencieux et effrayés, mais aussi une jeune femme à la peau mate. Il se planta devant eux, sans rien faire, leur ballon à la main. Un long silence se fit presque entendre, puis il leur lança ce regard étrangement impressionnant et pourtant vide de toute animosité qui lui était si propre.

C'est à vous... ?

Danil leur tendit alors la balle de Blitzball, tout simplement, sans montrer la moindre forme d'agressivité. Certes, il était ferme et assez imposant, mais il n'avait clairement pas l'intention de les fracasser... Pas tant qu'ils se montraient passifs, évidemment. Les muscles du colosse et les épais gants en cuir qu'il possédait montraient définitivement que même désarmé, il était bien plus que capable de se défendre. Mais ce n'était pas le moment de créer un scandale... Un fait divers impliquant un Al Bhed de plus, ce n'était pas la chose la plus désirable à ce moment précis.

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika :: La plage et la lagune

avatar

Classe : Mage rouge

Points de rang : 24



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Axelle

Madame tout le monde

le Lun 25 Juin 2018 - 23:35
Les jeunes joueurs ne savaient pas quoi dire et c'était pour le mieux. En règle général, les interactions entre Al'Bheds et Guado ne se passent pas très bien, sauf cas exceptionnels. Mais avec la bande de petits coqs à côté, elle se doutait bien que cela allait mal finir. Ce qui semblait être le capitaine s'avança, le torse bombé, se tenant droit comme un i comme pour se grandir. La pirate soupira et s'avança de deux pas supplémentaire.

"C'est moi qui l'ai balancé, mais la balle est à eux."

L'assistance étaient effarée et les murmures commencèrent à fuser. En sachant qu'elle préférait nettement prendre les coups à la places de petits jeunes à l'égo trop développé. D'autant plus qu'ils était évident que l'inconnu n'était pas le bienvenu sur cette plage. Trop grand et trop baraqué, il constituait un concurrent direct à ces hommes-enfants en mal d'attentions. Voir un homme, un vrai, qui pourrait leur tenir tête était problématique pour eux. D'autant plus que le but premier de la jeune femme était d'avoir la paix, ce qui n'était pas gagné en vu des circonstances.

Elle prit la balle des grandes mains qui la tenait et, alors qu'elle allait rendre l'objet de la discorde à ses propriétaires, un jeune homme, un peu trop zélé, se mit à insulter l'Al'Bhed. Puis l'effet de groupe fit son oeuvre et c'est toute la petite équipe qui se mit en tête de chasser l'inconnu. S'en était trop pour Axelle qui, n'ayant pas pus éloigner les jeunes hommes, se retrouvait maintenant entre des crétins racistes et un inconnus à l'air intimidant.

"Dégage de là espèce d'Al'Bhed!"
"Ouais on veux pas d'toi ici!"
"Sale barb- AH!"

Le dernier se prit une balle dans la tronche lancée à pleine force. Les yeux de la brunette brûlaient de rage alors que de petits éclaires entouraient son corps.

"Vous avez deux possibilités. Soit vous vous excusez puis vous dégagez de là. Soit je m'occupe personnellement de votre cas jusqu'à ce que vous daignez lui présenter des excuses !"

Son regard en disait long sur son degré de tolérance à cet instant, une seule mauvaise réponse pouvait la faire bondir, un seul mot de travers et s'en était fini de la petite équipe. Elle ne supportait pas que l'on puisse s'en prendre à un inconnu en ayant pour seul prétexte sa race ou sa provenance. Au vu du bonhomme qui se tenait derrière elle, elle se doutait bien qu'il n'avait pas besoin d'un chevalier blanc pour prendre sa défense. Mais elle savait aussi que si une bagarre éclatait, même si c'était la bande de blancs-becs qui la commençait, c'était l'Al'Bhed qui allait prendre et qui allait être importuné. Et ça lui était inconcevable.

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika :: La plage et la lagune



Sorts & compétences

Contenu sponsorisé

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika :: La plage et la lagune