Liens utiles

Encyclopédie

Traducteur Al Bhed

Normal

Al Bhed


Ryme • This is the path I choose.

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Mage blanc

Points de rang : 360



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Ryme

Invokeure

le Mar 21 Mar 2017 - 15:37



Ryme






Etat civil


Surnom(s) : La voix rouge


Race : Humaine


Âge : 23 ans


Place dans la société : Voix de Yevon / Apprentie Invokeure


Groupe : Invokeur




Physique


Couleur de peau : Blanche, légèrement rosée.


Taille/Poids : 165 cm pour 53 kilos


Couleur/Longueur des cheveux : Roux, relativement longs, mais toujours attachés en chignon.


Couleur des yeux : Bleu




Signe(s) distinctif(s) : Une longue cicatrice lui barre l'avant de la zone pelvienne et serpente jusqu'au genoux de sa jambe droite ; cela lui donne une démarche un peu maladroite.
Même si elle ne sait pas s'en servir, Ryme transporte toujours l'épée de Cillian, son premier amour, avec elle.




Prendre les armes


Classe : Mage Blanc




Armement : Pour le moment, Ryme ne possède aucune arme. Néanmoins elle semble attirée par le traditionnel bâton des Invokeurs.




Caractère





  • Naturelle

  • Déterminée

  • Aimable

  • Dévouée

  • Curieuse





  • Orgeuilleuse

  • Impulsive

  • Jalouse

  • Médisante

  • Cachottière




Ryme est une personne entière, franche et qui n'a pas sa langue dans sa poche. Gare à celui ou celle qui essayerait de lui faire la leçon ou qui serait malintentionnée : le retour de bâton ne sera pas agréable. Élevée dans un temple pour servir Yevon, Ryme n'est pourtant pas quelqu'un d'extrêmement religieux. Elle croit parce qu'on ne lui a pas montré d'autres voies. Elle est notamment très curieuse des autres races et plus particulièrement des Al-Bheds et des Guados qui vivent la religion d'une manière très différente des humains et des Ronsos.

Bien que son physique lui donne un profil hautain, elle est reste accessible. Son rôle peut parfois susciter l'admiration, mais, Ryme n'a pas envie qu'on la glorifie parce qu'elle chante bien. Au contraire, elle aimerait vivre une existence plus discrète, faite de découvertes et de voyages. Si elle aime le principe de sa fonction, elle est très agacée par le fait qu'on lui refuse de devenir Invokeure. Cependant, elle se plie tout de même à la tâche jusqu'à ce qu'elle ait l'occasion de filer à l'Anglaise : mis devant, le fait accompli, l'église ne pourra pas l'empêcher de faire ce qu'elle veut !

Jalouse de nature, elle a toujours été envieuse des autres. Silencieusement, mais aussi verbalement lorsque l'occasion de porter un jugement se propose à elle. Ryme le sait, cela l'énerve, mais c'est plus fort qu'elle. À cause de cela, elle a tendance à tout garder pour elle. Et parfois, cette attitude cachottière peut être mal interprétée. Et puis, la demoiselle à aussi son petit ego : la critiquer sur certains domaines risque de vous exposer à une ou deux remarques cinglantes de sa part.



Histoire




Lady Yocun a vaincu Sin. Les cris de joies résonnèrent dans tous Spira, et il semblait même à la petite Ryme qu'elle entendait des sons qui venaient de l'autre côté de la mer, depuis les îles. La ville de Luca exultait de joie. Petit à petit, les habitants sortirent de leurs maisons pour aller près de la place de la fontaine où des petits groupes commençaient déjà à faire la fête. Mais Ryme, elle attendait. Elle attendait le retour de sa mère et de son père, Invokeure et Gardien, partis il y a déjà une année en pèlerinage. Mais personne ne vint. Personne ne viendra jamais. Quelques jours plus tard, lorsque l'esprit festif s'était en aller, un prêtre itinérant la trouva.
Elle était seule, assise sur le rebord de la fontaine. Poussé par sa foi, il décida de la conduire au temple le plus proche. Ces parents recevraient la nouvelle grâce aux Mogs ou par le réseau de communication entre les temples. Mais plusieurs mois s'écoulèrent et aucune réponses ne parvint à la fillette. Les prêtre et prêtresses du temple de Djose, décidèrent alors qu'il serait probablement mieux pour elle d'habiter un temple moins isolé et plus propice au développement d'une enfant d'une dizaine d'années. Le père Monsqieux entamant un voyage pour Bevelle le lendemain, il prit soin de Ryme jusqu'à la Sainte Ville.

Confiée au Temple de Bahamut, la petite fille devint une adolescente équilibrée. Ryma avait fait le deuil de ses parents. Pour elle, ils étaient surement morts au Mont Gagazet ou dans la Plaine Félicité. Ou bien, ils avaient pris la fuite pour ne pas avoir à retrouver leur enfant ou devoir vivre sous la coupe de Yevon. Et, le peu de souvenirs qu'elle avait d'eux allait plutôt dans ce sens. Elle se souvenait de sa mère comme étant une beauté un peu extravagante et son père comme d'un colosse. Dans leurs bouches, le mot "accident" avait été répété si souvent devant elle, qu'elle doutait à présent de l'amour qu'ils lui portait.
Sa vie était rythmée par les prières et l'apprentissage des rudiments de la magie curative.

Cependant, le Haut-conseiller de Bevelle remarqua rapidement Ryme. Son histoire, son petit talent pour le chant ainsi que son physique, la distinguaient facilement des autres adolescents. À l'aube de ces 15 ans, on la choisit donc pour être un des visages de Yevon. Son rôle ? Elle devait apporter de la joie, du réconfort auprès des habitants. Sin avait beau être vaincu, les dangers usuels du monde demeuraient présents. La mort et les pleurs étaient moins réguliers, mais, quelque part, il y avait toujours quelqu'un qui avait mal au cœur. Tout comme les matchs de Blitzball dans le stade de Luca sont autorisés pour redonner courage à la population, l'église commença à organiser des concerts dans lesquels plusieurs enfants et adolescents comme Ryme se produisaient, le temps d'une ou deux soirées.

Pendant un temps, cette situation la satisfaisait. Elle pouvait enfin voir le monde qu'elle désirait tant voir quelques années plus tôt. Mais au bout de quelques années, ces voyages ne lui renvoyèrent qu'une chose : la misère des gens. Elle pouvait s'époumoner sur scène, cela ne servait à rien, cela ne donnait pas à manger au pauvre mendiant qui avait faim. Ryme avait largement dépassé l'âge de la majorité et souhaitait à présent s'engager en tant qu'Invokeure. Ces gens la fascinaient. Voués à une mort certaine, ils affrontaient néanmoins cette existence pour permettre à ce monde de changer.
Lorsqu'elle fit par de son désir, l'église refusa. Ryme était à présent âgée d'une vingtaine d'années. Son physique et sa voix attiraient de nombreuses personnes à chaque représentation. Le prêtre en charge des concerts lui indiqua qu'il serait réellement dommage de perdre un aussi bel atout qu'elle, que contrairement à ce qu'elle pensait, elle était utile. Mais la jeune femme n'entendit rien et un soir, elle s'échappa de sa loge. Elle se perdit dans les rues de Luca, comme lorsqu'elle était enfant et prit la route de Mi'hen.

Une rencontre avec un monstre, interrompit son voyage et la marqua à vie. La blessure était profonde, son pronostique vital engagé. Néanmoins, elle bénéficia des soins les plus avancés : perdre une des voix de Yevon était impensable. Elle resta alitée pendant des semaines. Mais, le hasard fait parfois bien les choses. Et ce dernier avait choisi de le placer, lui, à côté d'elle. Cillian était un peu plus vieux qu'elle, mais il partageait son goût pour la découverte. Il venait de Besaid et avait suivit son grand-frère en pèlerinage, mais ce dernier venait d'abandonner pour rentrer au service de Yevon.

Ryme et lui passèrent toute la durée de leurs convalescences ensemble. Au bout de quelques semaines, une profonde affection s'étaient formée entre eux. Ryme vivait son premier amour. Mais il était déjà l'heure de se séparer. Incapable de s'y résoudre, ils décidèrent de tenter le tout pour le tout. Une nuit, ils s'évadèrent, une nouvelle fois. Mais cette-fois-ci, ce n'était pas les monstres qui les arrêtèrent : les moins guerriers de Yevon étaient bien assez pour cela, une fois leur absence constatée. Les membres du clergé les rattrapèrent rapidement à cause de la blessure à la jambe de Ryme. Ils arrêtèrent Cillian. Et reconduisirent Ryme à Bevelle, au prix d'efforts assez important. Notamment, car elle refusait de lâcher l'épée de son compagnon, sur laquelle elle s'était jetée après son arrestation. Depuis, la jeune femme chante en espérant que sa voix parviendra aux oreilles de Cillian, où qu'il soit.


 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées