Liens utiles

Encyclopédie

Traducteur Al Bhed

Normal

Al Bhed


Errer ne veut pas dire être perdu - Kwokkak

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Tireur

Points de rang : 150



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Kwokkak

Bannisseur

le Lun 3 Avr 2017 - 22:12



Kwokkak






Etat civil


Surnom(s) : Marcheur


Race : Humain


Âge : 28 ans


Place dans la société : Vagabond


Groupe : Banisseurs




Physique


Couleur de peau : Blanche


Taille/Poids : 183 cms / 88 kg


Couleur/Longueur des cheveux : Bleu foncés, peut être un reste d'héritage génétique d'une race non humaine


Couleur des yeux : Gris




Signe(s) distinctif(s) : Des petites cicatrices un peu partout. C'est visible qu'il a déjà bien combattu, et qu'il n'a pas tout le temps gagné.




Prendre les armes


Classe : Tireur




Armement : Un sabre long d'une qualité assez douteuse.




Caractère





  • Courageux

  • Opiniatre

  • Volontaire

  • Simple





  • Courageux

  • Opiniatre

  • Volontaire

  • Simple




Même s'il refuse de se voir ainsi, il ne fait nul doute que Kwokkak est courageux. Après tout, il faut l'être pour faire de sa vie une quête éternelle vers le danger. Mais il aime ça. Toujours devant. Toujours droit. Que ce soit vers la gueule fétide d'une vouivre ou vers les bras tremblants d'un enfant perdu, le Vagabond ne laisse jamais la peur se mettre sur son chemin. Attention. Il n'est pas cinglé. Il réfléchit autant qu'il peut et ne fonce pas tête baissée vers tout les dangers comme l'idiot qu'il est. Même si, avouons le, ce n'est parfois pas assez. Mais si vous avez besoin de quelqu'un sur qui compter, il est là.

Malheureusement pour lui, il est opiniâtre. Ça va de pair avec son courage, sûrement. Une fois qu'il est lancé, il n’arrête pas, comme la pierre qui descends d'une colline. C'est très bien, souvent. Ça a souvent fait la différence entre la vie et la mort pour lui. Là où des personnes moins … lui auraient abandonné et rentré la queue entre les jambes, Kwokkak a presque toujours avancé. Toujours tout droit. Mais, dans un sens, cette non volonté de reculer, c'est à la fois un avantage et un inconvénient. Si cela permet de faire manger un peu plus que ce que son ventre peut supporter, c'est aussi la possibilité de s'attaquer réellement à trop gros et ne pas savoir reculer.

Tout cela pour dire qu'au fond, il est volontaire. Il vit dans un monde simple, au final.Il possède un certain nombre de compétences que d'autres n'ont pas. Pourquoi vouloir les garder pour lui ? Il sait bien qu'il ne peut pas être le bouclier de tout le monde, mais ce n'est pas pour ça qu'il ne doit pas aider le plus possible son prochain. Ça lui a, bien sur, parfois joué des tours pendables. Comme toutes les armes, Kwokkak n'est malheureusement aussi bon que celui qui le manie.

Car, en effet, le trait de caractère le plus flagrant de Kwokkak, c'est qu'il est simple. Simplet ? Il voit le monde en noir et blanc. Il a toujours été un fidèle de Yevon. Il ne voit pas de raisons de vraiment douter la parole des gens. Cela fait de lui une personne assez facile à vivre. Il ne cherche pas les noises. Il ne fait qu'avancer et aider. Mais, encore une fois, ça lui joue parfois des tours. On peut facilement abuser de lui. On peut facilement le tromper. Il essaie de s'imposer des règles, mais ce n'est pas si facile.



Histoire




Je m'appelle Kwokkak et … est-ce vraiment mon histoire ?

Je suis un homme basique. Je n'ai pas une grande et belle histoire remplie de retournements de situation.

Mon père et ma mère étaient des fermiers sur la route de Mi'hen. Des gens bien sous tout rapports. Travailleurs. Croyants. Pour eux, un bon jour est un jour où in a travaillé de nombreuses heures et où on a bien prié Yevon pour qu'il nous libère de Sin. Et ils voulaient de même pour moi. Une vie honnête de fermier. Mais … J'ai toujours voulu plus.

J'aurai bien aimé être Invokeur. Mais c'est pas facile. Il faut savoir lire par exemple. On a essayé de m'apprendre. Mais j'ai du mal avec ça. Et devenir Invokeur sans savoir lire, ce n'est pas facile. J'aurai bien aimé être gardien alors. C'est bien aussi. On y pense pas assez souvent, mais les gardiens sont aussi importants que les Invokeurs, non ? Là, c'est mes parents qui ont pas voulu. Trop dangereux pour moi. Pourtant, je suis vite devenu grand hein. Enfin, je ne suis pas très grand, mais ma croissance a été rapide. Faire un mètre quatre vingt a douze ans, c'est pas banal.

Mais tout à changé un peu avant mes dix sept ans. J'en avais assez. Je voulais que ça bouge. Je crois que c'est la seule fois que je me suis engueulé avec mes parents. Comme cadeau, je voulais juste une épée. Pas une grande. Pas une forte. Juste une épée. Au cas où les monstres viendraient à la ferme.

Ca m'arrive pas souvent de me mettre en colère, mais là, j'ai décidé de marquer le coup. J'étais un adulte, non ?

C'est ce qui a sauvé ma vie. Je suis revenu à la maison après une semaine un peu arrosée. Ce n'était plus qu'un champs de ruine. De ce que j'ai appris ensuite, c'était le dernier grand ravage de Sin avant sa défaite. C'est … bête, comme timing, non ?

J'ai beaucoup discuté avec la pretresse de Yevon, et elle m'a assuré que depuis là haut, mes parents voudraient que je fasse ce que je veux. J'ai pris ma vieille épée et je suis parti.

Ce que j'ai fait pendant ces dix ans jusqu'aujourd'hui ? De tout. J'ai un peu travaillé pour les banisseurs. Il me semble que je suis encore officiellement dans leurs rangs. J'ai beaucoup bougé. De village en village. De ferme en ferme. Aidant avec une réparation. Tuant un monstre gênant.

Parfois, j'ai rencontré des gens intéressants pendant mes voyages. La chaleur d'une poignée de main après une bonne journée de travail. L'amertume d'une bise qui signifie un départ. Mais toujours, j'avance. Parfois, on me demande de rester. parfois, on me propose de partir avec moi. Mais j'avance toujours. Je ne reste jamais longtemps. Seul, mais jamais solitaire. Le destin m’amène là il faudra. J'en suis certain. En attendant, chaque jour, je remet ma vie en jeu pour aider les autres. Et qui vivra verra.

Je ne suis peut être pas un héros, mais c'est mon histoire.


 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées

avatar

Classe : Mage blanc

Points de rang : 530



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Ryme

Invokeure

le Mar 4 Avr 2017 - 8:52
C'est farpait ! même si tu connais déjà la marche à suivre, on va quand même faire péter le message de validation officielle ! :p


• BIENVENUE PARMI NOUS  •



Félicitation : tu es officiellement membre de Furoluciole !
N'oublie pas d'aller faire un petit tour du côté des répertoires pour les recensements.
Si tu as déjà un partenaire de jeu, Spira est à toi ! Sinon, tu peux en trouver un grâce aux demandes de rps.
Amuses-toi bien et loué soit Yevon !

 :: Ecoutez notre histoire • :: Vidéosphère • Registre :: • Fiches validées