Liens utiles

Encyclopédie

Traducteur Al Bhed

Normal

Al Bhed


Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

La fête de l’éclosion [EVENT]

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika

avatar

Classe : Bretteur

Points de rang : 205



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Seiji

Gardien

le Sam 9 Sep 2017 - 18:36
Prétendre que la situation avait viré au cauchemar aurait été un euphémisme. Son arme au poing, Seiji se battait comme un diable. Il n’avait pas le temps de réfléchir, ni même d’hésiter. Du fil de sa lame, il repoussait les créatures qui se seraient approchées de lui ou d’Akemi. Ils devaient se replier vers le village. Maintenant. C’était cette raison qui l’avait poussé à croire en Akemi, à lui laisser l’occasion de donner un sens à son nouveau pouvoir : Valefore. Il n’en avait pas fallu davantage à l’Invokeuse : en un instant, l’oiseau géant avait traversé les cieux d’encre, approchant de l’Invokeuse et son gardien. Puis, dans un froissement d’ailes, la Chimère s’éloigna. Et fidèle aux ordres d’Akemi, Valefore s’exerça à mettre les victimes en sécurité. Seiji jaugea la scène du coin de l’œil. Une chimère pour protéger les civils. Un gardien pour protéger l’Invokeur. Et qui allait protéger le gardien ? Un sourire teinté de sarcasme étira ses lèvres ; mais il n’avait pas exactement le temps pour ce genre de considérations. Ce rituel d’invocation terminé, Seiji devait maintenant mettre Akemi en sécurité. Ce fut avec cette seule idée en tête que le jeune homme repoussa les monstres. Mais tandis que la plage sombrait dans le chaos, il vit la silhouette d’Akemi s’éloigner dans la pénombre. Et quand il découvrit la silhouette blessée vers laquelle la jeune femme s’élançait, il pesta une deuxième fois. Ils ne pouvaient pas rester indifférents au sort de ces gens, encore moins en sachant que sur cette plage, en proie aux griffes froides de ces monstres, gisaient peut-être ceux avec qui ils avaient grandit sur cette île. Toujours était-il que Akemi avait décidé de sauver un homme blessé, et que les monstres arrivaient droits sur eux. Seiji franchit les quelques mètres qui le séparait de la jeune femme et du blessé, et trancha net un monstre qui lorgnait sur ces deux proies faciles.

Une légère douleur remonta le long de son bras, dernier souvenir de ses éclats de colère au temple de Besaid. Il réprima une grimace. C’était supportable. Mais il réalisa alors que, depuis quelques secondes déjà, il éprouvait une désagréable brûlure sur le bras. Un regard, et il découvrit le liquide poisseux qui formait une auréole sur ces vêtements. C’était le prix s’ils restaient là, au milieu du champ de bataille. Ses doigts se refermèrent avec colère sur son arme, quand Seiji aperçu les étincelles lumineuses qui crépitaient non loin de là, arrivant droit dans leur direction. Puis, une silhouette émergea entre les monstres, dominants les créatures désorientées par la foudre. L’autre Invokeuse. « Ouais. » répondit Seiji quand elle demanda s’ils allaient bien. Puis, sans perdre une seconde, elle mentionna la présence d’un autre groupe de combattants non loin de là. Seiji hocha la tête, et ne s’encombra pas en remerciements, se contentant d’un « Merci. » distrait. C’était la meilleure solution dont ils disposaient pour le moment, et à l’aide de sa Chimère, l’Invokeuse avait ouvert un passage dans les légions de monstres. Il échangea un regard avec Akemi, et hocha la tête. Ignorant les claquements de sabots qui s’éloignaient, le bretteur aida l’homme blessé à se relever, et lui offrit son épaule gauche comme appui. Il serait incapable de se battre, mais s’ils se dépêchaient, ils pourraient rejoindre le groupe sans affronter davantage de monstres.

Ils arrivèrent bientôt à hauteur du groupe. Trois combattants. Un sabre, un bâton, et… une rame. Mais vu la situation, Seiji n’avait pas le temps de s’étonner. « Miss éclairs nous a dit où vous trouver. » et visiblement, il n’avait pas non plus le temps de faire dans la politesse. Du coin de l’oeil, Seiji aperçu deux habitants de Kilika. Quand il les interpela, les deux insulaires s’étonnèrent de sa présence ici, sur l’île, mais le jeune homme se contenta de leur confier la garde de l’homme que Akemi avait sauvé sur la plage. Débarrassé de son fardeau — et de nouveau capable de se défendre — il se tourna vers leurs trois nouveaux compagnons. « Le temple est de l’autre côté de la forêt. On pourra se réfugier là-bas… Et on connait le chemin. » il posa brièvement son regard sur Akemi. Oui, se regrouper dans le temple était une idée risquée. Mais face à Sin… Il soupira. Pour le moment, il considéra que la meilleure solution était de se regrouper dans un endroit solide, avec une seule entrée à défendre. Et les habitants auraient sûrement la même idée. Mais surtout, il avait pour but de protéger Akemi. Poing serré, il dû se forcer à faire fi de ses principes pour se concentrer sur sa nouvelle résolution en temps que gardien. Si les autres voulaient venir, ils seraient les bienvenus. Sinon… Il risqua un regard vers la plage, là où l’autre Invokeuse s’était aventurée. « On ne peut pas attendre. On y va. » il adressa un signe de la tête au reste du groupe, et se dirigea vers la sortie du village. Ils devaient traverser rapidement. Si la menace venait de la mer, ils avaient une chance de franchir la forêt en restant indemnes.

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika

avatar

Classe : Mage blanc

Points de rang : 200



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Akemi

Invokeure

le Lun 11 Sep 2017 - 21:05





Malgré la pression des ennemis autour d’elle, malgré le fait qu’elle devenait une proie facile, Akemi ne pouvait abandonner cette pauvre victime à son sort. Bien que sa blessure semble grave, elle ne voulait partir sans essayer de le sauver. Son bon sens et sa gentillesse lui interdisait. Concentrée, la demoiselle ne semblait lever aucunement la tête, ses yeux restant river sur la blessure et ses mains, qui s’illuminaient de plus en plus fortement. La plaie commençait à se refermer petit à petit, mais le processus semblait plus long que prévus. Invoquer Valefor et user de sa magie curative commençait à lui peser, à affecter ses performances, mais elle se devait de tenir bon, elle ne pouvait flancher maintenant. D’un air déterminé, elle décida de puiser encore plus dans ses réserves, ses mains s’illuminant de plus belle. Elle devait devenir forte, venir en aide à cette île et ses habitants. Et surtout se montrer à la hauteur de ses propres ambitions. Que son corps lui pardonne, mais cette fois, elle était obligée de forcer au-delà de ses retranchements. Même si elle risquait de le payer fortement par la suite. Entendant un bruit derrière, l’invokeuse préféra pas y prêter attention, pas tant que la plaie soit entièrement refermée, quand ce fut le cas, elle put enfin sentir que son corps commençait à trembler, son front laissant perlée quelques goûts de sueur dû à son effort grandissant. Avec ténacité, elle se força à se lever, tout en intimant à son blessé de faire de même pour s’échapper. Elle l’aida donc à se relever, avant de constater que des éclairs puissants étaient en train de faire le ménage autour d’elle et de Seiji. Surprise, la demoiselle faillit lâcher son blessé, mais elle se reprit aussitôt, avant de se tourner vers l’invokeuse qui avait fière allure sur son cheval de foudre du nom d’Ixion. « Ça… ça va… » Apparemment les deux femmes semblaient tout aussi épuisées par ce dépassement de soi qui leur demandait beaucoup d’énergie, mais même dans cet état, la belle rousse ne semblait pas flancher. D’un air autoritaire, elle inspirait la force et la détermination, chose qu’Akemi aurait pus inspirer elle aussi, si elle avait plus de puissance et plus de constitution. « Merci. Faites attention à vous surtout ! » Elle aurait voulu lui venir en aide, mais elle ne pouvait abandonner son blessé et surtout son gardien qui ne cessait de se battre pour elle, ainsi que pour sa propre vie. Quand Seiji se tourna vers elle, Akemi hocha aussitôt la tête avant de l’aide à transporter le blessé vers le petit groupe qu’avait cité l’invokeuse d’Ixion. À deux ils iraient beaucoup plus vite que seul. Arrivée à hauteur du groupe, la prêtresse laissa le soin à Seiji d’expliquer la situation, bien que cela ne lui semblait pas une idée judicieuse sur le coup au vu de son tact. D’un signe de tête, elle salua les autres, préférant se concentrer sur la situation que ses propres maux qui la tiraillait. La situation ne permettait pas des présentations longues et encore moins à des discussions palpitante, et le plus important à ses yeux, étaient d’évacuer le plus de gens possibles, à commencer par son blessé. Constatant que Seiji avait trouvé un groupe pour s’occuper le l’homme, la jeune femme en profita pour souffler un peu, avant de tourner son regard au loin. Elle pouvait distinguer Valefor qui continuait d’exercer sa tâche avec assiduité, soulagée par cette nouvelle, la jeune femme se tourna de nouveau vers le groupe, avant d’afficher un air grave en voyant de nouveau la plage avec Sin en arrière plan. « Il vaudrait mieux ne pas traîner, nous seront beaucoup moins utiles mort que vivant. »  Le nombre de survivant semblait de plus en plus diminuer au fur et à mesure que les monstres prenaient de l’ampleur et même si plusieurs avaient eu le cran de se battre, les cadavres ne restant pas moindre sur le sable qui commençait à se teindre en rouge pourpre. En tête de cortège, elle remarqua subitement que le bras de son gardien avait été touché dans la bataille et aussitôt, elle se tourna vers lui, continuant de marcher pour ne pas ralentir le groupe dans sa survie. «Quand est-ce que… » Soudainement, elle préféra se taire, se concentrant déjà sur sa tâche, tout en laissant ses mains se placer avec soin sur ses vêtements.  « Je vais m’occuper de ton bras, il vaudrait mieux stopper l’afflux de sang. » Tout en laissant sa magie opérer, Akemi ne pouvait s’empêcher de ressentir une part de culpabilité. Elle n’aurait pas été étonnée d’apprendre que Seiji avait été blessé par sa faute aussi, elle préféra cette fois arrêter là les frais, préférant rester auprès de son gardien pour le préserver, bien que son inquiétude était aussi tournée vers l’invokeuse qui était partie un peu plus loin sur la plage. De temps à autre, la prêtresse continuait de scruter l’horizon, espérant fortement que la demoiselle aux cheveux de feu s’en sortirait à son tour.  

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika

avatar

Classe : Mage rouge

Points de rang : 110



Chimères
Chimères possédées:

Sorts & compétences

Esra

Joueur de Blitzball

le Sam 16 Sep 2017 - 17:12
Dire que son père en avait fait du combat, sa profession. Il fallait être sacrément agile et attentif pour sortir vivant de ces affrontements. Esra, lui, manquait cruellement d'expérience dans ce domaine et ça se ressentait. Il avait beau avoir un esprit vif, ça ne suffisait pas. Il en était conscient, de même que combattre seul, vu le nombre d'ennemis qui s'agglutinaient de plus en plus sur la plage, ses chances de survie étaient en train de décroître au fil que des secondes qui s'écoulaient. Le brun avait réussi à s'extirper comme prévu de l'embuscade qu'on lui avait tendue, néanmoins ça ne s'est pas fait sans conséquences : on le toucha méchamment au côté gauche et au bras. Le jeune homme serra les dents, étouffant un gémissement de douleur à se faire violence pour ne pas abandonner si vite.  Son sang suintaient de ses blessures, tâchant ses vêtements, s’égouttant sur le sol comme une traînée laissée derrière lui.

Tenant fermement d'une main sa blessure au bras, il tenta de canaliser son énergie pour que son prochain sort soit plus puissant que le premier, en espérant être suffisamment rapide pour atteindre les rochers plus loin avant qu'on ne le rattrape. S'il prenait de la hauteur, le blitzeur prendrait un avantage certain, même blessé. Son champ d'action ne serait que plus large. Alors il court, s'échappe à toute allure, un œil derrière et une fois prêt, se retourna pour lancer un autre sort de brasier d'une intensité beaucoup plus importante que précédemment. C'était suffisant pour éliminer une bonne partie de ses poursuivants mais pas tous. Ils venaient de tous les recoins !

Vite vite VITE ! Bouge-toi Esra !

Par chance, il arriva à temps, grimpa sur les rochers de sorte à prendre de la hauteur. De là, il se posa un instant et observa ce qui se déroulait devant les yeux : d’innombrables corps jonchaient le sol, le sable se teintait de pourpre, ça courait dans tous les sens avec Sin qui se déchaînait en arrière-plan. Un cauchemar que personne n'aurait jamais cru possible et pourtant, tout était réel. Esra inspira doucement puis essayant de ressembler efficacement ses pensées. Que faire maintenant ? S'il descendait de là, il allait mal finir. S'il ne bougeait pas, il ne serait qu'un pauvre lâche. Mais pour l'instant, les bestioles ont l'air d'avoir lâché la grappe à son encontre.

Et là, le brun aperçu sur Ixion une figure familière, celle de Ryme parmi un petit groupe. Son nom, résonnait non loin de sa position expliquant pourquoi il a pu l'entendre dans cette cacophonie de cris déchirants.

Accroupi, Esra se leva et agita le seul bras qu'il avait encore en état.

— « RYME ! RYME !! JE SUIS LA, SUR LES ROCHERS ! »

Oh oh, les monstres n'étaient pas sourds apparemment car le petit banc qui passait se retourna vers lui, flagellant leurs tentacules menaçantes dans sa direction.  Peu certain d'être capable d'user encore correctement de sa magie après ce qu'il venait de balancer, le lucacien n'eût d'autre choix que de dégainer son épée comme dernier rempart.

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika



Sorts & compétences

Contenu sponsorisé

 :: Spira - Les îles du Sud • :: Porto Kilika

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4